Agir pour la petite enfance en formant les professionnels
En 2001, les Ceméa ont continué à s’engager dans la formation des professionnels de la petite enfance, notamment les assistantes maternelles, en partenariat avec les collectivités locales. Les Ceméa visent à travers ces formations à renforcer la qualité éducative des lieux d’accueil pour favoriser l’éveil de l’enfant. En 2001, 1829 personnes ont suivi ces formations au cours de 129 stages, correspondant à 10 377 journées de formation.

• En Bourgogne, les stages de formation professionnelle continue, proposés par les Ceméa en direction des différents personnels des crèches, écoles maternelles, et structures périscolaires, engagés avec les services régionaux et départementaux des CNFPT ont été centrés sur des projets précis « Explorer, expérimenter, exprimer : les activités manuelles des jeunes enfants » (2 stages) ; « Accueillir et accompagner les jeunes enfants entre deux et trois ans, à l’école maternelle » ; « Perfectionner sa pratique professionnelle : pour quelle assistance matérielle et éducative à l’école maternelle ? » ; « Préparer et accompagner les jeunes enfants dans les activités à l’école maternelle ». Ces actions se sont adressées essentiellement aux agents des écoles maternelles, soit dans le cadre de sessions régionales, soit à la demande d’une commune. D’autres actions se répartissent ponctuellement autour de problématiques d’animation des temps de restauration scolaire, de centre d’accueil périscolaire (suite d’un plan de formation à Montceau les Mines entamé en 2000, stage régional à Auxerre pour les temps d’accueil). Les sessions de formation d’assistantes maternelles concernent « deux commanditaires » privilégiés, appel d’offre retenu sur 3 ans avec le Conseil général de la Côte d’or : 2000/2002 (108 à 120 jours : an), conventions pour 4 sessions par an avec le Conseil général de Saône et Loire : 1999/2001.

• Les Ceméa de Languedoc-Roussillon ont continué en 2001 la mise en place de modules de formation spécifiques pour les assistantes maternelles dans le cadre de conventions avec les services PMI des Conseils généraux des départements du Gard et de l’Aude. Dix modules ont été organisés sur les deux départements, correspondant à la formation de 164 personnes. Pour ce qui est des actions de formation dites complémentaires, les thématiques abordées ont été les suivantes, l’environnement professionnel, l’adolescence, analyser et observer. Ces formations sont réalisées sur site, les formateurs du centre des Ceméa ont acquis une grande expérience de ce style d’intervention, ce qui leur permet de garantir des interventions de qualité, en lien avec les professionnels.

• Les collaborations entre les Ceméa de Bretagne et la DISS du Morbihan, pour la conduite des formations des assistantes maternelles ASE-PMI se maintient depuis de nombreuses années : 18 sessions pour la PMI du Morbihan et 4 sessions pour l’ASE de ce même département dont deux longues ont été mises en place en 2001. Avec la DPAS du Finistère et une maison d’enfants de la Haute-Loire, les Ceméa ont également organisé deux sessions pour les familles d’accueil.

• Depuis plusieurs années, les Ceméa Poitou-Charentes conduisent la formation des assistantes maternelles de la Vienne. Cette formation est conduite dans le cadre de l’action petite enfance du Conseil général, portée par les services de la Protection maternelle infantile. Elle comprend 60 heures obligatoires pour toutes les assistantes maternelles désirant avoir un agrément afin d’accueillir des jeunes enfants à leur domicile. Le CNFPT pour la ville de Châtellerault a demandé aux Ceméa en partenariat avec les Francas de former les ATSEM de la ville et les animateurs accueillant des jeunes enfants. Les cycles de formation ont débuté en octobre 2000 et se poursuivront jusqu’en 2004. Cette formation concerne sept groupes et se décline, pour chacun, sur 8 journées étalées mensuellement.

• L’activité «  Petite Enfance » pour les Ceméa Provence-Alpes-Côte d’Azur réside essentiellement dans la mise en œuvre de formations « assistantes maternelles » dans les Bouches-du-Rhône, représentant un volume d’activité très important (276 stagiaires soit 2 760 journées stagiaires), tant du point de vue du suivi administratif, que logistique et de la mobilisation des ressources humaines nécessaires. Dans les mois à venir, l’enjeu essentiel pour ce secteur sera le renouvellement de l’agrément pour ces formations, le terme des formations actuellement mises en œuvre se situant à la fin de cette année 2002. La réussite de ces formations, comme en témoignent le rapport intermédiaire et les remontées des stagiaires, constituent une condition favorable mais pas forcément suffisante...

• En Rhône-Alpes, les Ceméa ont poursuivi la formation des assistantes maternelles des Hautes-Alpes. Ce travail correspond à 733 jours de formation, ce chiffre est en diminution par rapport à 2000 du fait de l’arrêt de la convention avec le Conseil général de Haute-Savoie.


21/09/2006
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles