Ceméa Rhône-Alpes

 Adresses

Grenoble
3 cours Saint André - 38800 Pont de Claix
tél. : 04 76 26 85 40
fax : 04 76 26 69 55

Site web

secretariat cemearhonealpes.org

 Les Ceméa dans la région Rhône-Alpes

En 2013, l’association des Ceméa Rhône-Alpes était composée de 300 adhérents (militants membres actifs et membres de
soutien), dont 17 salariés et 5 personnes en service civique répartis sur 2 sites principaux : Grenoble et Lyon. Un déménagement
à Pont de Claix (à côté de Grenoble) en fin d’année 2012 a permis à l’association de s’installer dans des nouveaux
locaux pour l’équipe permanente et de renforcer une vie militante de qualité. Le Conseil d’Administration composé de 15
membres se réunit régulièrement pour délibérer. Le Bureau de l’association se réunit toutes les 6 semaines pour travailler
avec le directeur régional. L’activité de l’association est structurée autour de deux secteurs et 3 pôles transversaux : les
secteurs Animation et École et les pôles Europe et International, Culture et Publics (de manière expérimentale en 2013).
Les Ceméa Rhône-Alpes mettent en oeuvre le projet des Ceméa sur l’ensemble du territoire rhônalpin (8 départements) en
lien avec d’autres associations d’éducation populaire et dans une logique de partenariat avec un ensemble de structures sur
les territoires. Les Ceméa Rhône-Alpes participent activement aux coordinations associatives (CRAJEP, CAPE, JPA…) et sont
présents dans de nombreuses instances institutionnelles : Jurys BAFA, BAFD, CAAECEP,….
Les Ceméa Rhône-Alpes sont soutenus par le Conseil Régional Rhône-Alpes et le Conseil Général de l’Isère. Le site internet
et la page Facebook de l’association donnent en permanence des informations sur l’actualité et les projets en cours.


LE SECTEUR ANIMATION
Il regroupe l’animation volontaire et l’animation professionnelle.
C’est le secteur historique de l’association qui représente 85% de
l’activité dont 70% pour les formations BAFA et BAFD.

- BAFA – BAFD
Le secteur animation volontaire est le plus important de l’association.
En 2013, ont été formés : 1 615 stagiaires (soit 11 901
journées stagiaires) lors de 72 sessions de formations BAFA et
BAFD réparties de la manière suivante :
- 875 stagiaires en formation générale BAFA (29 stages).
- 560 stagiaires en formation d’approfondissement et qualification
BAFA (30 stages et thématiques proposés).
- 101 stagiaires en formation générale BAFD (7 stages).
- 79 stagiaires en perfectionnement BAFD (6 stages).

Les Ceméa travaillent avec 23 partenaires (ACM, lycées, collectivités
publiques, CE,..) répartis sur l’ensemble du territoire rhônalpin.
Des conventions d’inscriptions groupées ont été mises en
place pour permettre de proposer des tarifs à leurs personnels et
usagers. Cette dynamique permet d’inscrire l’action des Ceméa
dans un réel partenariat ancré au local.

Au titre de la relation politique aux organisateurs de séjours,
le Service d’Aide au Placement des Ceméa (SAP) continue à se
développer. Depuis la création du SAP, 754 organisateurs sont
usagers du site et déposent régulièrement des offres de poste
d’animateur ou directeur et 4 955 animateurs et directeurs sont
inscrits. Ce service est un des atouts majeurs de l’engagement
qualité des Ceméa, au service de l’accompagnement des stagiaires
dans leur formation.

- BPEJPS

Depuis 2006, l’association des Ceméa Rhône-Alpes organise des
formations BPJEPS Loisirs Tous Publics avec une UC 10, l’unité
capitalisable d’adaptation à l’emploi, intitulée « Concevoir, réaliser
et utiliser un outil pédagogique d’éducation relative à l’environnement
pour un développement durable ». Un partenariat fort avec deux associations reconnues d’éducation à l’environnement
(CPIE et FRAPNA) donne une coloration particulière aux
BPJEPS.

Trois formations ont été menées en cours sur l’année 2013 :
38 stagiaires en totalité, correspondant à 560h de formation
et 16 semaines de stages.

Une nouvelle UC 10 est venue enrichir la formation démarrant
en septembre 2015 : « Concevoir, réaliser et utiliser un outil
pédagogique d’accompagnement culturel ». Elle est construite
en partenariat avec la MC2, Maison de la Culture de Grenoble.
Les stagiaires ont la possibilité de se former sur l’une, l’autre
ou les 2 UC. L’UC 8 de la formation permet également de diriger
des accueils collectifs de mineurs. La formation intègre
pour tous les participants, un module de formation qui se
déroule à l’étranger, dans un pays de l’Union Européenne.
Cette immersion (stage de 10 jours), permet aux animateurs
professionnels en formation de se sensibiliser aux enjeux et
pratiques de l’éducation interculturelle et de la citoyenneté
européenne.

- Formations courtes

Les Ceméa Rhône-Alpes ont mis en place un catalogue de formation
continue à destination des différents acteurs éducatifs
sur demande des structures. Ces formations sont modulables
et adaptées à chaque demande, construites en collaboration
entre l’équipe d’intervenants et les responsables des structures.
Ces formations abordent la connaissance des publics
(petite enfance, enfance, adolescence, personnes âgées,
personnes en situation de handicap) ; l’activité (activités
plastiques et manuelles, le jeu, les activités musicales, les
activités physiques, les activités sportives, les activités de
découvertes techniques et scientifiques…) ; la formation
des équipes (Accompagnement des stagiaires BAFA, autorité,
Accompagnement à la scolarité...) ainsi qu’un ensemble de
thématiques : posture éducative, médiation des conflits, Éducation
populaire, dynamique de groupe, communication interculturelle...

LE SECTEUR ÉCOLE

Le secteur école travaille dans une logique de co-construction
de projets avec les équipes éducatives des établissements scolaires
(primaire et secondaire) des 2 académies : Grenoble et
Lyon. Les actions s’inscrivent dans 6 champs d’intervention
tant au niveau de la formation des personnels de l’Éducation
nationale que celle des élèves. Ces champs sont les suivants :
- le vivre ensemble (médiation entre pairs, éco-délégués, délégués)
 ;
- le décrochage scolaire (dispositifs relais) ;
- la prévention des conduites à risques (tabac, alcool, cannabis)
 ;
- l’éducation aux médias ;
- la culture à l’Ecole (Lycéens en Avignon) ;
- l’accompagnement à la mobilité (Coménius, mobilité individuelle
des élèves).

TROIS PÔLES TRANSVERSAUX COMPLÈTENT
L’ORGANISATION DE L’ACTIVITÉ

• Pôle Europe et International

Le développement du pôle Europe et International est un axe
prioritaire du projet des Ceméa Rhône-Alpes.
En 2013 l’activité du pôle était structurée autour des projets
suivants :
- Trois stages d’approfondissement BAFA à l’étranger à Barcelone,
Rome et Cracovie pour 54 stagiaires.
- Dispositif de mobilité individuelle des élèves – programme
européen COMENIUS : 2 sessions de formation à l’accueil pour
18 professeurs français et 49 élèves européens (Espagne, Italie,
Finlande, Danemark) – et 2 sessions de formation à l’envoi
pour 24 professeurs français et 63 élèves français.
- Un séminaire interculturel « Jeunesse et éducation à la paix :
Cross the border ! » en partenariat avec le Mouvement pour une
Alternative Non-violente (MAN) sur le thème du vivre-ensemble
et de la gestion pacifique des conflits avec 15 travailleurs de
jeunesse d’Arménie, d’Azerbaïdjan, de France et de Géorgie (cf.
ci-contre).
- Un séminaire international rassemblant 50 organisateurs de
séjours et acteurs jeunesse provenant de différentes parties de
l’Europe, allant des pays d’Europe de l’Est au bassin Méditerranéen.
- La coordination d’un projet de transfert d’innovation au sujet
de l’accès des migrants à la formation professionnelle avec 5
partenaires européens (Angleterre, Italie, Autriche, Pays-Bas,
Royaume-Unis).

• Pôle Culture
Depuis 2010, les Ceméa Rhône-Alpes on fait le choix de développer
un pôle culture.
Les activités du pôle culture regroupent :
- La formation des animateurs volontaires et professionnels et
des publics extérieurs dans le champ culturel et artistique.
- La formation et l’accompagnement des militants dans le
champ culturel et artistique.
- L’encadrement d’activités artistiques dans le champ de l’école
et des loisirs.
- La conception et la mise en place d’accompagnement culturel
en direction des publics internes et externes.
- Le développement de partenariats avec des structures culturelles.
- Le développement de formes décentralisées du festival du film
d’éducation.

• Pôle Publics
Le pôle public a vu son existence officialisé dans le cadre d’une
expérimentation en septembre 2013. Il est en lien avec des
groupes de travail déjà actifs dans l’association et vise à soutenir
et développer les actions des militants sur les problématiques
liées à la question des différents publics. Il englobe donc
tout le travail effectué sur le handicap. Le pôle est en lien avec
les groupes jeunes enfants, enfants et adolescents en situation
de handicap, genre, adolescence et conduite à risques, laïcité
et sur le projet d’accessibilité des personnes en situations de
handicap dans les formations à l’animation.

L’ANIMATION DU MOUVEMENT, LA VIE PÉDAGOGIQUE
ET LA FORMATION DES MILITANTS

Deux regroupements régionaux ont lieu chaque année. Ces deux
rendez-vous sont des moments clefs de la vie militante régionale
 : ils sont des lieux d’échanges, de pratiques d’activités,
de réflexion... de formation des militants. Le regroupement de
février 2013 a accueilli 56 militants. Celui de septembre 2013
a accueilli 63 participants.

• La formation de formateurs

Un calendrier de la vie militante a été élaboré et diffusé à
l’ensemble des militants et également sur l’ensemble des stages
de formation. Cet outil permet, en complémentarité du plan
national de formation des militants, d’offrir un plan de formation
régional diversifié et adapté.
Ainsi, 6 axes ont été proposés : l’instance des directeurs de
stage, l’aide aux écrits BAFD, la formation initiale et continue
de formateurs, l’accueil des nouveaux militants, les temps
d’échanges de pratiques et les parcours culturels.
Certains de ces rendez-vous ont été ouverts aux stagiaires et
structures partenaires des Ceméa.

• L’accueil de nouveaux militants
46 nouveaux militants ont été accueillis en 2013 lors de rencontres
individuelles et collectives. Une forte implication de
l’ensemble des militants a contribué à l’élargissement du mouvement
des Ceméa en Rhône-Alpes. C’est une priorité.

• Les groupes d’activités et de recherche
En 2013, l’association compte 8 groupes d’activités et de recherche
impliqués dans la recherche pédagogique, l’encadrement
d’actions et la production d’écrits. Pratiques culturelles,
ADTS, montagne et activités physiques de pleine nature, enfants
et adolescents en situation de handicap, médias. Suite
au travail d’accompagnement de la vie militante, 3 nouveaux
groupes ont été créés : Genre, Jeunes Enfants et Autour du
jardin.

 Derniers articles



Logo Ceméa Rhône Alpes
(Poids : 11 ko - Format : JPEG)


20/04/2006
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles