DVDECOSOL
Economie solidaire et développement de la Réunion

DVD


Un film documentaire réalisé depuis septembre 2006. Les dimensions abordées sont :
• l’engagement et la place de personnes de toutes catégories sociales dans la construction de projets collectifs,
• le temps d’ingénierie nécessaire à la construction d’une activité durable et qui favorise un essaimage de nouvelles
initiatives,
• la plus-value sociale et économique apportée par ces initiatives sur les territoires,
• les blocages et les difficultés rencontrées dans l’élaboration des projets, déterminant les types de soutien et d’accompagnement
les plus appropriés pour leur développement.


Extrait du Rapport d’activité - Juin 2007

style='float:left;'>
Favoriser les services solidaires à La Réunion
De très nombreux acteurs collectifs agissent au quotidien sur les territoires.

Les principes fondateurs sont :
- la prise de parole dans l’espace public, la non-lucrativité, la recherche de rapport égalitaire et démocratique,
- la construction de solutions nouvelles face à des besoins pas ou mal satisfaits. Ils deviennent ainsi
force de proposition complémentaire aux politiques publiques et génèrent des activités que ce soit au local,
au régional et à l’international. Ces acteurs doivent être définitivement reconnus par leur accompagnement,
par la formation dans leur contribution à l’évolution de la société et soutenus sur la durée pour
dépasser des logiques de rentabilité à court terme, hypothéquant du coup toute perspective d’avenir. C’est
l’enjeu du travail d’accompagnement à la création de services solidaires mené depuis dix ans par les Ceméa
de La Réunion.
Les territoires d’action de ces actions en 2006 sont St Joseph - St Philippe, Petite-île - St Pierre, St Louis - La Possession - Ste Rose.

Les projets accompagnés recouvrent différents domaines d’activité : enfance, personnes âgées, handicap, culture,
socio éducatif, expression artistique, environnement, commerce équitable, public en difficulté sociale. 69 projets au
total ont été accompagnés à différents niveaux :
• Un diagnostic associatif a été conduit avec 36 projets se situant dans une phase de repérage.
• Une aide à l’émergence, la création et la consolidation de 15 projets s’est échelonnée tout au long de l’année 2006.
• Une autre orientation a été mise en oeuvre avec 16 porteurs de projets.
Des exemples de projets soutenus

A Vincendo
Ouverture en septembre 2006 d’un lieu d’accueil et d’échange parent / enfant, accueillant deux fois par semaine une quinzaine de jeunes enfants et une dizaine de parents autour d’activités éducatives. L’association est principalement composée de parents concernés et une animatrice est salariée pour la gestion des activités.

Sur l’île
Création en cours de quatre résidences de vie permanente et ponctuelle pour des malades psychiques stabilisés, chaque
lieu ayant une capacité d’accueil de 19 résidents. L’association porteuse du projet réunit des parents et des médecins
spécialistes du domaine.

A St Louis
Création en cours d’une maison d’accueil et de socialisation, pour des familles confrontées à des problèmes d’éducation
de leurs enfants, pour certains atteints de handicap. Certains parents porteurs du projet ont des enfants ponctuellement
pris en charge en institut spécialisé, d’autres n’ont aucune prise en charge possible aujourd’hui pour leurs
enfants ou adolescents/adultes.

A La Possession
Emergence d’un projet de service pour les personnes âgées. L’initiative est portée par une aide soignante et une infirmière
toutes deux à la retraite, ayant travaillé plusieurs années en maison de retraite. Elles souhaitent rester actives en
transmettant leurs savoirs faire et trouver des solutions adaptées aux besoins des personnes âgées sur leur commune.

Le développement des compétences d’employeur des structures accompagnées

193 emplois sont concernés par les projets à différents stades : 50 emplois ont été crées par les structures dans l’année ; 41 emplois sont dans une phase de consolidation ; 102 emplois sont projetés par les structures. 8 % des emplois en phase de consolidation et de création portés par les structures, s’appuient sur des contrats aidés. L’accompagnement
conduit tout particulièrement la réflexion des porteurs de projet, autour du développement de leur partenariat et de leurs ressources propres en y associant le public concerné, de façon à anticiper au maximum la baisse des aides tout en recherchant une combinaison des ressources.
Ces projets s’inscrivent dans une logique de réseaux (le RAISO -Réseau d’Appui aux Initiatives Solidaires-, le secteur
Insertion national des Ceméa, la Fondation de France, l’ADSP - Agence pour le Développement des Services de Proximité).
Ces collaborations permettent la mise en place de journées d’études et d’échanges de pratiques, le partage d’informations,
la mise en relation des structures et des porteurs de projets.




30/01/2009
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2018
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN