"De l’activité"

Vincent Chavaroche, Editorial du VEN n°545


En ce début d’année et à la veille d’élections décisives en France, dans un contexte de crise et d’incertitudes européennes, il n’est pas indécent au nom de notre mouvement d’éducation de vous, de nous souhaiter une bonne année, de formuler à nouveau des voeux utopistes parce que réalistes pour que 2012 soit une année meilleure. Nous continuerons d’affirmer des exigences politiques, de porter des valeurs sur lesquelles doivent être fondés tous projets et actions éducatifs.


Que la laïcité au coeur du pacte républicain ne soit plus remise en cause directement par ceux mêmes qui ont mission de la garantir. Que l’Etat et l’ensemble des pouvoirs publics respectent et fassent appliquer pleinement les principes qui fondent la laïcité : la liberté de conscience, la séparation des églises et de l’Etat, le libre exercice de tous les cultes et de l’athéisme, le respect des droits humains et de la diversité culturelle. Que les fondamentalismes, prosélytismes et replis communautaires soient combattus.
Que l’égalité des hommes et des femmes devienne Réalité.
Que la petite enfance, l’enfance et la jeunesse soient reconnues d’abord comme des valeurs fondamentales de notre humanité.
Que les enfants et les jeunes ne soient plus traités comme des marchandises, des publics cibles par la société de consommation et par le néo libéralisme ou systématiquement comme des nouvelles populations dangereuses pour la démocratie.
Que les mouvements pédagogiques puissent réellement s’impliquer dans un grand projet de transformation de l’école, pour la réussite éducative de tous.
Que les futurs enseignants rencontrent dans leur formation les principes éducatifs référés à l’éducation nouvelle et puissent les mettre en pratique concrètement au quotidien. Qu’une véritable politique en faveur du droit au départ en vacances collectives pour tous les enfants et les jeunes, et en faveur du droit au départ en vacances pour les familles soit enfin mise en oeuvre.
Que l’accès aux formes et productions artistiques, à la création et à la culture soit un des fondements de l’éducation pour tous. Que la formation aux médias, des enfants, des jeunes, des adultes et de tous les acteurs éducatifs soit systématique.
Que l’engagement des bénévoles et des volontaires dans l’espace public soit reconnu à sa juste mesure.
Que le volontariat soit reconnu et valorisé comme étant une des formes d’activité humaine dans la société.
Que l’éducation, les loisirs, la culture, la santé, le social et les solidarités demeurent de vrais services publics.
Que l’économie et la justice deviennent enfin sociales. Voilà bien quelques ambitions militantes pour construire une société plus juste, plus solidaire, plus égalitaire, dans une perspective éducative et émancipatrice.
Continuons leur début !

Vincent Chavaroche Directeur général adjoint des Ceméa

Le sommaire du Ven 545





05/03/2012
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2014 - 2015
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles