21/01/2016
Éduquer à l’environnent - Ca n° 93 "Environnement urbain" -

Groupe national Éducation relative à l’environnement


A une période où les choix politiques et économiques sont mis à mal parce qu’ils ont privilégié le court terme, le sectoriel et le matériel, l’éducation à l’environnement constitue un outil pertinent pour re-questionner les valeurs que l’on veut défendre et leur concrétisation au quotidien. Elle intègre la transversalité, la complexité et les interactions et conduit à réfléchir à un développement humain qui permette l’épanouissement de l’individu en relation constructive avec son environnement humain et naturel.

Voir et lire le sommaire n° 93

UN OUTIL FONDAMENTAL DE L’ÉDUCATION GLOBALE

Le milieu est depuis toujours l’un des axes fondateurs de l’Éducation nouvelle. Les Ceméa, mouvement d’Éducation nouvelle, défendent l’éducation à l’environnement comme outil fondamental de l’éducation globale, en interrelation avec le milieu qui nous entoure. Aujourd’hui, l’éducation à l’environnement joue un rôle essentiel dans la construction de la personne et du citoyen. Elle interagit avec les différents domaines de l’éducation et contribue fortement aux missions éducatives que nous défendons. Bien souvent encore, la notion d’environnement est fortement liée à une représentation plus ou moins mythique de la nature. Défendre l’environnement, c’est le protéger, voire l’isoler de l’influence de l’homme. Le milieu naturel est appréhendé à côté de l’homme mais pas avec l’homme. Milieu artificiel créé par l’homme, la ville est souvent perçue uniquement sous des aspects et représentations négatifs : productrice de pollution et de nuisance, subie plutôt que vécue et habitée.

LA VILLE, NOTRE MILIEU NATUREL Ces approches étroites de la notion de ville et d’environnement se transforment. Plus des trois quarts des Français vivent en ville. À l’échelle mondiale, c’est plus d’un être humain sur deux. La ville est devenue majoritairement notre milieu « naturel » ! Elle ne se résume pas pour autant à un modèle unique et uniforme ; elle présente de très nombreux visages. L’éducation à l’environnement urbain regroupe des thèmes et lieux d’une incroyable richesse : espace public ou privé, patrimoine ancien ou moderne, plan de circulation ou de gestion des déchets, contrôle de la qualité de l’air ou de l’eau... L’environnement, c’est ce qui est autour de nous, ce sur quoi nous agissons et qui agit sur nous. Notre rapport à l’environnement urbain évolue vers la notion de relation et de gestion. Non seulement l’homme analyse les milieux et réseaux qui définissent son environnement, mais comprend qu’il en est partie prenante afin de peser sur le cours de leurs évolutions. L’environnement urbain prend tout son sens dans la rencontre entre les préoccupations et les approches des différents acteurs : habitants, décideurs, aménageurs, professionnels de l’éducation. Plus qu’un objet d’étude, l’environnement urbain devient un véritable contexte pour l’action, pour la communication, c’est là toute sa modernité.

VARIÉTÉ ET COMPLEXITÉ DES OBJETS DE CURIOSITÉ

Alors, comment aborder dans la ville, l’environnement urbain ? La gestion de la « nature en ville », des déchets, de l’eau, s’est avérée depuis longtemps une nécessité, mais d’autres thèmes, encore plus spécifiques, ne peuvent être négligés car ils contribuent désormais et sans aucun doute à la notion d’environnement urbain : les déplacements et les transports, l’urbanisme et l’architecture, le patrimoine historique et bâti, la qualité de l’air, les aménagements du cadre de vie, le jardinage, l’esthétique et l’art urbain, sans oublier les risques industriels et le bruit. L’important n’est pas l’ensemble des thèmes précités : en réalité, chacun d’eux est un fil à tirer qui permet de sensibiliser les jeunes et les adultes au× enjeux, aux évolutions, aux interrelations, à la connaissance de la ville dans toute sa complexité.

LA VILLE, UNE AFFAIRE SENSIBLE

Cette démarche commence par la fréquentation de la ville. De son coeur et de ses quartiers. Dans les rues anonymes et les artères principales. Dans les parcs et dans les galeries marchandes. Dans les musées et les zones industrielles. Sous terre avec les câbles et les eaux usées ou depuis le plus haut toit de la ville. L’éducation à l’environnement se pratique le nez au vent.

C’est d’abord une affaire sensible. La pratique d’activités sera l’occasion d’orienter la découverte, de mettre en éveil tel ou tel sens, de sélectionner pour aiguiser le regard, d’utiliser un outil ou un instrument. Et c’est à partir de cette matière sensible que des questions se poseront, que de nouvelles recherches pourront s’organiser, que l’étude pourra s’envisager, se préciser, que des apports pourront être faits.

C’est dans l’alternance entre des situations de vie quotidienne, des pratiques d’activité sur le terrain et des moments d’arrêt réflexifs, projectifs que nous concevons l’éducation à l’environnement, en milieu urbain ou non. Cette démarche s’incarne dans une dynamique de la sortie, hors les murs, que ce soit au centre de loisirs ou à l’école.




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles