Vendredi 10 et Samedi 11 Juin 2016 à Reims
XVèmes Rencontres de la C.R.I.E.E. Journées de formation continue et d’échanges de pratiques

de la Folie qui se posent aujourd’hui dans un contexte culturel et politique inédit. Le « moment St Albanais » avait suscité l’émergence de la Psychothérapie Institutionnelle et du désaliénisme s’appuyant sur quelques psychiatres d’avant-garde. Une période où la promotion de la politique de secteur, l’essor de la psychanalyse donnaient l’impression d’une ouverture de la Culture à l’inconscient freudien, mais aussi à une psychiatrie luttant contre sa fondation ségrégative et oeuvrant à des « alternatives à l’Asile ». De multiples tentatives ont ainsi vu le jour théorisant leur expérience avec des idéaux humanistes, marxisants, libertaires qui n’avaient pas forcément de grande cohérence conceptuelle, mais qui traduisaient l’effervescence du « moment 68 » et de ses suites. Les années 80 auront été marquées par la reconnaissance légale du secteur, pour très vite aboutir, dans un mouvement de retournement pernicieux, à l’idée d’une évaluation généralisée des pratiques, afin de les rendre mesurables et « normalisées ».

La Criée a été fondée en 1986 contre ce projet désastreux qui prétendait maîtriser l’inestimable du désir humain, mais aussi pour continuer à promouvoir les praxis se réclamant d’une double articulation entre le Politique et la Psychanalyse. Nous nous sommes ainsi réinscrits au coeur même de la transmission de la Psychothérapie Institutionnelle, tout en soutenant avec constance la nécessité de réinventer une conceptualisation qui s’était forgée dans une toute autre époque. Chacune de nos rencontres s’est effectuée avec ce souci d’un ancrage dans les pratiques, et d’échanges transdisciplinaires entre des approches qui relevaient le défi de la « double aliénation ».

Jean Oury aura été tout au long de ces années à nos côtés, nous apportant une pensée toujours en mouvement, nourrissant nos échanges. Sa mort à la veille de nos dernières rencontres nous place devant des responsabilités accrues : il s’agit de tenir le cap des « praxis instituantes » (cf P. Dardot et C. Laval, dans « Commun ») ; autrement dit de relancer sans cesse la création de lieux d’accueil et de soins qui s’appuient sur la créativité et la parole mise en acte de ceux qui s’y tiennent : patients, soignants, mais aussi familles et personnes concernées …

Cela suppose une résistance opiniâtre contre les folies évaluatrices et les volontés de mise au pas de la Haute Autorité de Santé, qui s’institue aujourd’hui en « police de la pensée » du soin et des pratiques. Ce qui affecte notre praxis se trouve comme toujours pris dans l’aliénation socio-politique de notre époque marquée par l’ultra-libéralisme conjugué à un état d’urgence alarmant, la montée inquiétante du racisme et des processus ségrégatifs, mais aussi l’irruption violente en Europe d’une barbarie se réclamant de l’islamisme.

Repenser donc le Collectif à venir en s’appuyant sur les théorisations de ceux qui nous ont précédés, et en particulier Jean Oury, pour nous confronter aux difficultés de la pratique actuelle et à venir, devrait nous mobiliser lors de ces Rencontres ouvertes aux échanges et aux rassemblements indispensables.

Patrick CHEMLA


Sommaire Vendredi 10 juin de 9h00 à 13h00

Président : Eric Wargny
Discutant : Patrick Chemla
Intervenants :

  • Emile Lumbroso : Ouverture
  • Fethi Benslama : Le collectif et le religieux.

Que reste-t-il aujourd’hui de l’Avenir d’une illusion de S. Freud, au regard des manifestations religieuses que nous observons partout dans le monde ? Ne s’agit-il pas plutôt d’une décomposition et d’une recomposition de la religion que de sa fin ? Dans le cas de l’islam, le XX ème siècle a donné lieu à l’invention de l’islamisme qui est un dérivé de la religion mais pas seulement, d’autres forces sont entrées en jeu pour relancer le rapport à l’espérance collective. Existe-t-il du collectif sans espérance ? Jusqu’à quel point l’espérance collective peut-elle se passer de religiosité ?

Pierre Dardot : Le Collectif et les pièges de l’identité. Tel que nous l’entendons, le Collectif à venir ne se confond pas avec une collectivité, moins encore avec un « être collectif ». Il est avant tout une fonction qui procède de la logique du commun et qui, en tant que tel, exclut toute assignation identitaire. Il ne s’agit pas de méconnaître la part essentielle de l’identification, imaginaire ou symbolique, dans la constitution du sujet. Il s’agit de mettre en question la valorisation de l’identification collective à un autre, tout particulièrement dans la constitution d’un peuple, et plus généralement, toute valorisation politique de l’identité. Il s’agit par là d’ouvrir la voie à la construction d’un universel qui engage pratiquement tous les hommes.

6 Ateliers
- Atelier 1 : Création- Intervenants :
Carmen Carmona, Marie-Claude Taliana et Alain Abrieu : Déliaison dangereuse, la culture comme antidote ?
Nader Aghakhani : Petit caillou(s) et fantaisies. Atelier de re (ré) création dans un secteur psychiatrique.
Laurence Marchand : Broderies : Le passé empiétant.
Christophe Boulanger : La conation esthétique de Jean Oury, entre St Alban et La Borde.
Alexandra De Seguin : Éclipser le Désastre.
- Atelier 2 : Enfances- Animatrice : Loriane Bellahsen
  • Intervenants :
    Ensemble de l’équipe du Jardin d’enfants thérapeutique : Le jardin d’Enfants Thérapeutique : une expérience du collectif.
    Patrick Sadoun : On/Off – Éros et Thanatos.
    Julien Eutrope : Place de la psychanalyse dans une unité d’hospita- lisation pour adolescents.
    Thibault Moreau : Collectifs hospitaliers : les habits du soin.
    Georges Zimra : Les folies mères enfants : un dispositif pour la psy- chanalyse.
- Atelier 3 : Clinique n°1- Animatrice : Pascale Hassoun
  • Intervenants :
    Sophie Sirère : A la recherche du collectif.
    Sarah Colin et Odile Dethorey : Parce qu’on vient de loin.
    Thérèse Zampaglione : Déliaison à l’oeuvre.
    Yacine Amhis : C’est à vous de me nourrir !
    Anna Angelopoulos : La peur de la liberté.
Atelier 4 : Clinique n°2- Animateur : Benjamin Royer
  • Intervenants :
    Madeleine Alapetite : Un club thérapeutique en gestation, un collec- tif à venir.
    Blandine Ponet : Nous sommes comme l’archipel, reliés par ce qui nous sépare.
    Géraldine Delcambre : Silences dans la tempête.
    Aurore Le Nail : Le vacarme de la nuit.
    Françoise Attiba : Un murmure incessant.
- Atelier 5 : Clinique et Politique- Animateur : Mathieu Bellahsen
  • Intervenants :
    Françoise Nielsen : Le politique dans la clinique qu’elle soit institu- tionnelle ou non. _ : La santé mentale comme dispositif idéologique.
    Sophie Legrain et Olivier Apprill : La publication des volumes 5 et 6 des Actes du GTPSI.
    Elie Pouillaude : Direction et pouvoir dans la clinique des psychoses en institution.
    Pierre Kammerer : Pour que les enfants « de » l’Aide Sociale à l’enfance ne partent plus pour le Djihad.
- Atelier 6 : Formation et Transmission- Animateur : Pascal Crété
  • Intervenants :
    Charlotte Hédoux : Grain de sel.
    Mathilde Martinot : Dynamique du collage.
    Christophe Chaperot : De la transmission d’un nécessaire à venir.
    Marie-France et Raymond Négrel : La clinique de la rue.
    Faïka Medjahed : Le collectif pour contrer le désespoir et la solitude.
    Monique Prat : Un transfert de 1000 kilomètres.

Sommaire Samedi 11 juin de 9h00 à 13h00 Actualités de la Psychothérapie Institutionnelle

Président : Pierre Delion, Professeur de psychiatrie et Psychanalyste, Lille. Animateur : Philippe Bichon, Psychiatre, Collectif des 39, Clinique de La Borde.
1ère table ronde :

  • Mireille Battut, Association « La main à l’oreille », Cachan.
  • Humapsy, Association de patients.
  • Céline Pascual, Infirmière, Association culturelle de Saint Alban.
  • Le Collectif Encore Heureux, La Fonderie, Le Mans.
  • L’UNAFAM Reims, représentée par Agnès Beorchia.

2ème table ronde :

  • Victoire Mabit, Le Fil conducteur, Paris.
  • Serge Klopp, Cadre de Santé, Collectif des 39, Ville-Evrard.
  • Thierry Delcourt, Psychiatre et Psychanalyste, SNPP (Syndicat Natio- nal des Psychiatres Privés), Reims.
  • Alain Abrieu, Psychiatre, AMPI (Association Méditerranéenne de Psy- chothérapie Institutionnelle), Marseille. Patrick Landman, Psychiatre et Psychanalyste, Stop DSM, Paris.

Sommaire Samedi 11 juin de 14h30 à 18h00

Discutant : Jean Cooren
Intervenants :
Annie Topalov : Assujettissement à l’histoire et subjectivation à venir. Beaucoup de nos patients ont la connaissance de leur filiation et de leur inscription dans la grande histoire, ou plutôt pensent en être quittes, et pourtant le malaise est toujours là…
Heitor O’Dwyer de Macedo : La psychanalyse dans ces temps de misères.
Il s’agira de mettre au travail une pensée de Serge Daney, critique et essayiste de l’histoire du cinéma : « Lubitsch c’est un des plus grands cinéastes, mais on ne pense jamais d’abord à lui, parce qu’il est le seul à avoir montré que la vrai réponse à la terreur, ce n’est pas la vertu mais le non renoncement au plaisir. Comme Chaplin, du reste ». À partir de là, indiquer l’horizon actuel de travail qui doit fédérer : l’acte transgressif de la joie, l’affirmation du désir et de l’inconscient comme socle de la réinvention du politique, les pratiques concrètes permettant la renaissance d’un humanisme de combat.

Conclusion à plusieurs voix :
Mathieu Bellahsen, UTOPSY / Pascal Crété, FIAC / Patrick Chemla, La CRIÉE.

programme_des_rencontres_la_Criee_2016
(Poids : 329.2 ko - Format : PDF)

11/06/2016
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 11 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles