Festival du film d’éducation avec les Ceméa Réunion : une mobilisation vers l’école


Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Actions et innovations avec l’école

Les échos se sont délocalisés sur deux nouveaux territoires, Le Port et La Possession, qui ont accueilli
cette 4ème édition. Une nouvelle configuration, de nouveaux espaces…
La mobilisation du public scolaire a été un temps fort durant le festival. Une journée « dédiée » au
niveau des projections. Une première expérience auprès du public périscolaire a été également une
nouveauté. L’accueil du collège Texeira da Motta a été également un espace où nombre de collégiens
et d’élèves ont pu bénéficier des différentes projections. Les échos du festival du film d’éducation sont
devenus également un moment de rendez-vous particulier pour des collégiens en décrochage scolaire
de l’atelier relais de St Paul.


L’implication des stagiaires BPJEPS culture au collège à La Possession, et sur le temps périscolaire du Port a permis
à chacun de se confronter directement au public. à la fois acteurs, à la fois spectateurs, le festival offre un terrain
d’expérimentation, de réflexions sur les thématiques de l’éducation, de l’environnement, de l’insertion.

La présence des parents malgré une mobilisation pas encore suffisante, a été un temps fort pour les groupes qui ont
pu participer. Les parents de l’école des parents de Montgaillard ont pu à la fois découvrir les différents sites de projection
 : le cinéma Le Casino, le Kabardock, les films documentaires et également la ville du Port pour certains. Cette
proposition de films documentaires a suscité des échanges, des interrogations, d’autres regards.

D’’une durée de 4 jours (7 au 11 avril), les échos ont rassemblé près de 3 500 entrées cumulées, correspondant à 30
films dans la programmation et 39 projections sur différents sites, ainsi que 5 « kozpoudi ».

Le projet de la 5ème édition en 2016 s’est inscrit dans cette dynamique et a connu
un gros succès. Dans la suite des Echos du festival, sont mis en place les Résonances
pour prendre le temps de regarder un film ensemble et s’autoriser à donner
son point de vue, son avis, son ressenti. Une action menée avec des militants dans
les différents quartiers de l’île, avec le CLEA (Contrat Local d’éducation artistique)
de La Possession, le Centre pénitentiaire du Port, le CLE (Centre de Lecture) à
l’Entre Deux et dans le cadre de Lutte contre l’illettrisme au Petit Boucanier. Ce
projet a concerné en 2015, 438 participants.

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Actions et innovations avec l’école




27/10/2016
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles