29/05/2017
Communiqué de presse Le 29 mai 2017
Savoir compter sur la force émancipatrice et les compétences de l ’ éducation populaire

Le Cnajep


Le Président de la République nouvellement élu et son gouvernement ont cité à plusieurs reprises l’importance de la société civile pour relever les défis auxquels le pays doit faire face. Absolument toutes les énergies et les compétences méritent en effet d’être mobilisées tant la tâche conjugue ambition et urgence.

À l’heure où les périmètres ministériels sont désormais précisés, nous lisons l’organisation gouvernementale comme une invitation à travailler les questions de jeunesse et d’éducation populaire de manière transversale et interministérielle.



Un rôle déterminant à jouer pour l’éducation populaire

Parce qu’elles mobilisent des millions de femmes et d’hommes partout en France autour de projets éducatifs, culturels, artistiques, sportifs et citoyens, l’éducation populaire a un rôle déterminant à jouer dans le processus de transformation sociale qui permet de donner à chacun.e une place dans la société.

Le Cnajep qui fédère 74 têtes de réseau associatives de jeunesse et d’éducation populaire nationales a permis grâce à ses membres d’importantes réussites ces dernières années, démontrant ainsi que le partenariat entre services de l’Etat et les dynamiques associatives est fructueux.

Des priorités communes
Bâtir une société solidaire, relever le défi démocratique, reconnaître l’énergie citoyenne et les dynamiques associatives sont au rang de nos priorités communes.

Le plan priorité jeunesse, la refondation de l’école de la République, l’animation du dialogue structuré permettant d’impliquer les jeunes dans la construction des politiques publiques, l’implication dans les programmes Erasmus, la mise en place de Fabriques d’initiatives citoyennes partout en France, la coordination de plateformes de la mobilité ou encore du service civique en région, ou encore l’investissement dans les dispositifs d’accès aux soins des étudiant.e.s sont autant d’actes qui traduisent l’implication de nos mouvements.

En contact permanent avec les citoyen.ne.s de tous âges, les associations de jeunesse et d’éducation innovent constamment en utilisant les méthodes participatives et adaptées qui invitent les citoyens.ne.s à être au coeur de l’action dans des espaces éducatifs, sociaux, culturels (centres de loisirs, séjours campés, centres sociaux, maisons de jeunes et de la culture, foyers de jeunes travailleurs, chantiers de jeunes bénévoles, …) comme dans les établissements scolaires. Les pouvoirs publics ont su compter sur cette force associative. Nous espérons qu’il en restera de même et que nous pourrons continuer de porter cette ambition pour une société plus juste, plus solidaire et plus démocratique.




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles