" La provence ", le 28/04/2019
Orange : le centre ville transformé en vaste terrain de jeux
La librairie Gulliver et les Cemea Paca ont proposé une après-midi ludique

Article paru dans le journal " la Provence ", le 28/04/2019

Pour la deuxième année, à l’initiative de la librairie Gulliver, le groupe jeux de recherche international "Jeux et pratiques ludiques" des CEMEA Paca a invité les Carpentrassiens à se lâcher par le jeu !

De nombreux jeux de société classiques ou innovants étaient à disposition des joueurs dans le Barajeux de la librairie Gulliver, sous la bienveillance de Pierre Parlebas, ancien président CEMEA Paca, éminent universitaire et spécialiste de l’activité ludique.

Le chercheur animait en soirée dans les locaux d’Art & Vie, la conférence "Le jeu, activité la plus sérieuse de l’enfance ?" ainsi que l’affirmait déjà Montaigne.

L’apport du jeu dans la société

Matthieu Bohy, directeur régional CEMEA Paca et Michel Boutin est membre du groupe de recherches "Jeux et pratiques ludiques" des CEMEA, dirigé par Pierre Parlebas.

La place d’Inguimbert s’est transformée en vaste terrain d’activités ludiques avec des divertissements de tradition aux règles souples, spontanés et/ou coopératifs, sportifs mais pas trop !

Là, 10 animateurs CEMEA Paca et 10 autres issus de toute la France proposaient aux badauds une quinzaine de jeux des cinq continents à pratiquer à plusieurs.

La météo, elle aussi, coopérative, a permis à bon nombre de promeneurs, enfants du quartier, familles de passage, de s’amuser et de se questionner (pourquoi pas) sur l’apport du jeu dans l’apprentissage et au sein de la société.

On tend les ficelles, et on essaie d’attraper les planchettes posées debout au sol. Simple et intergénérationnel, à condition d’être bien synchro !
Place d’Inguimbert, les règles de ce jeu d’adresse une fois expliquées, ce jeune garçon en a exploité toutes les possibilités.
Après les jeux de pions, Kilina a bien compris comment marquer des points au jeu de carte "Ballons" face à ses partenaires.

© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)