Réf. LIVVIOJEUN
La violence des jeunes

Philippe Lebailly
Éditions ASH,
156 X 240, 144 pages, mars 2001.
Epuisé

L’auteur
Philippe Lebailly travaille depuis plus de vingt ans dans des institutions éducatives et milite dans des mouvements d’éducation nouvelle, il a exercé des fonctions d’éducateur, d’animateur puis de formateur auprès d’enfants ou de jeunes rencontrant des problèmes d’intégration. Depuis neuf ans, il dirige l’association des Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active de Basse-Normandie.

Le livre
La violence de certains jeunes est devenu au fil des dernières années une préoccupation centrale des décideurs politiques et des acteurs éducatifs.
Pour les travailleurs sociaux, les situations de violence sont difficiles à prévenir et à maîtriser, ce qui peut conduire à un véritable désarroi et un sentiment d’impuissance.
L’auteur de cet ouvrage propose ainsi une étude très documentée de ce phénomène de société. S’appuyant sur différentes enquêtes et analyses, il en cerne les réalités et les évolutions grâce notamment à une recherche des différents types de violence et une tentative de définition. Il décrit dans un deuxième temps avec précision comment la fragilisation du lien social a pu conduire à ce type de réaction chez les jeunes. À travers une approche plus pragmatique du sujet, l’auteur évoque ensuite les réponses institutionnelles et professionnelles apportées par l’État et les acteurs sociaux. Il émet également, en fin d’ouvrage, des propositions pédagogiques appuyées sur des démarches d’éducation nouvelle, faisant ainsi bénéficier le lecteur de son expérience et de ses pratiques personnelles.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)