Lutter contre un monde inégal, parti pris pour une humanité solidaire

Thérèse Pujolle
Éditions Milan, collection « Questions d’éducation », 144 pages, mars 1998.
En collaboration avec la Ligue de l’Enseignement, les Francas et les Ceméa.

Cet ouvrage est un manifeste pour la solidarité. L’auteur, dans un premier temps, nous propose quelques repères historiques afin de mieux comprendre comment s’accomplit la mondialisation commerciale et industrielle. Sont abordées également les premières formes de solidarité internationale. Suivent un état des lieux de la crise de la démocratie à l’échelle de la nation et des propositions pour agir pour une plus grande solidarité de proximité et internationale. La préface est signée par Jacques Pelletier, médiateur de la République.

Collection « Questions d’éducation »
Cette collection est le fruit d’une forte collaboration entre les Éditions Milan et la Ligue de l’enseignement, les Francas et les Ceméa. Elle traduit la volonté de nos trois associations d’amplifier l’influence des idées du monde laïque, dans les débats actuels de société, sur l’éducation, l’enfance et la jeunesse. Ce travail s’inscrit dans une démarche plus globale de réflexions et d’actions communes entre associations et médias.
Les évolutions permanentes de notre environnement ont, ou auront, des répercussions sur la vie quotidienne des enfants et des jeunes, sur leur éducation, sur leur capacité à s’insérer dans la société, à devenir des citoyens actifs.
Économie en transition, crise politique, ruptures culturelles, mutations technologiques... ou encore situations familiales diversifiées, modifications des rythmes de vie, impact de la télévision... autant d’éléments qui nous concernent, soit à titre de citoyen, soit dans notre rôle de parent, d’enseignant, d’animateur, de responsable associatif ou syndical, d’élu local...
• Comment mieux comprendre les causes de ces évolutions ?
• Comment en apprécier les conséquences, en particulier sur la vie des enfants et des jeunes ?
• Pour rechercher une complémentarité entre les différents acteurs et mettre en cohérence l’ensemble des influences éducatives, sur quoi peut-on agir, comment et avec qui ?
Ces différentes questions sont abordées en s’appuyant, de manière complémentaire, sur le débat d’idées qui anime en permanence nos associations, sur notre expérience de terrain, en référence à nos valeurs communes : les droits de l’homme et de l’enfant, la laïcité, l’égalité des chances, l’éducation nouvelle...
Il s’agit de mettre à la disposition des lecteurs (parents, élus, éducateurs...) des informations, des repères, des ressources... ou des réflexions :
• permettant à chacun une prise de conscience et une mobilisation) sur des questions relatives à l’enfance et à la jeunesse ;
• donnant, pour le domaine abordé, des éléments pour argumenter ou plaider la cause de l’enfance et de la jeunesse, pour alimenter le débat civique, à son niveau d’action ou de responsabilités (dans une commune, une association de parents, un comité d’entreprise, un établissement public...).


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)