L’éducation populaire, une alternative culturelle

Le champ de la culture ne cesse d’être traversé par les industries du même nom. La souveraineté absolue du consommateur remplace celle de citoyen acteur. Les biens culturels sont assimilés à des marchandises. Les cultures hégémoniques bousculent les cultures minoritaires et écrasent la diversité culturelle. L’intérêt particulier s’efface devant l’intérêt général.

Les choix éducatifs des CEMÉA induisent une conception de la culture respectueuse des origines de chacun, des histoires individuelles et collectives, mais qui cherche à rendre possible l’évolution vers des savoirs nouveaux.

Tout acte éducatif révèle à chacun ses potentialités, participe à la construction de son identité, l’aide à trouver une place dans l’environnement social… Il participe à la découverte « de l’infinie complexité de la condition humaine » et doit conduire à plus d’humanité. C’est ce que nous recherchons à travers des « pratiques culturelles »…

Notre conception de la culture, bien au-delà de la transmission de techniques ou de savoirs de base, nous impose d’être nous-mêmes garants du sens politique des pratiques pédagogiques que nous mettons en oeuvre sur le terrain.

Nous devons élaborer des conduites pédagogiques ancrées dans notre expérience et non dans un discours dogmatique ou une technique désincarnée.

L’éducation nouvelle est plus qu’une méthode. Elle est une pratique, un combat pour une société plus humaine, plus lucide et plus solidaire. Elle incarne un projet politique.

Les élites intellectuelles, politiques, artistiques doivent garantir le droit à la culture pour tous. Il n’y a pas de véritable démocratie culturelle sans une démocratisation des pratiques. Chacun doit pouvoir réaliser soi-même un objet culturel ou artistique, réfléchir, et rencontrer les productions artistiques.

Ce sont trois volets indissociables dans l’élaboration d’une culture qui associe les dimensions intimes et personnelles à un projet collectif et social.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)