Lettre ouverte au Président du Conseil national de l’Ordre des médecins, Mesdames et messieurs les parents de personnes autistes

Les Ceméa soutiennent cette initiative et réagissent avec fermeté face à la mise en cause devant leurs Conseils départementaux de l’Ordre des médecins respectifs de deux médecins, le Professeur Pierre Delion, « véritable promoteur du Packing en France1 », du CHRU de Lille, et le Professeur David Cohen, Chef du Service Psychiatrie Enfant et Adolescent de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière suite à la plainte d’une association représentant des familles de personnes autistes, l’association Vaincre l’Autisme.

Leur délit : soutenir le principe d’une recherche scientifique validée dans son objet et son protocole par le Comité de Protection des Personnes du CHRU de Lille, recherche menée dans le cadre d’un Programme Hospitalier de Recherche Clinique National financé par le ministère de la
Santé dont le thème est « L’efficacité thérapeutique du packing sur les symptômes de troubles du comportement, notamment les automutilations, des enfants porteurs de TED/TSA ».

Ces plaintes constituent une véritable attaque personnelle et professionnelle difficile à
comprendre quand on prend le temps de connaître l’objet de ces attaques et quand on connaît les
hommes qui en sont les victimes.
De plus, les comparutions devant le Conseil de l’Ordre s’accompagnent d’appels à la manifestation
devant les dits Conseils, selon des méthodes d’un autre âge qui interrogent sur les véritables
motivations de leurs instigateurs.
Pourquoi s’opposer à un examen scientifiquement validé de la question ?
Une étude scientifique ne préjuge pas de son résultat, ce que font les associations de parents d’enfants autistes qui ont décidé que
cette technique « relevait de la torture2 », qu’elle était
pratiquée « sans protocole, sans évaluation et sans résultat3 » voire qu’elle « ouvrait la voie à l’abus
sexuel3 » et qu’il fallait y mettre un terme parce que « dénuée de tout respect et de toute dignité3 ».

L’époque n’est plus aux antagonismes, neurosciences versus psychanalyse par exemple, et
l’ensemble de ces disciplines se confrontent utilement au travers d’interfaces que nous avons été nombreux à appeler de nos vœux. « Une réflexion critique qui confronte les diverses approches des
sciences de la vie et des sciences de l’homme et de la société autour du cerveau de l’homme et de sa fonction devient nécessaire4. »

L’autisme est une souffrance, pour l’autiste d’abord, pour ses proches ensuite. La douleur des
parents doit être respectée et entendue, y compris quand elle s’exprime de manière excessive.
Mais l’alliance thérapeutique que prône l’ensemble des dispositifs voulus ces dernières années par les pouvoirs publics suppose respect mutuel et confiance réciproque. Cette nécessaire alliance,
chacun doit y participer.

C’est pourquoi nous soutenons Pierre Delion, David Cohen, et tous les professionnels mis ainsi en
cause dans leur démarche scientifique et nous dénonçons la véritable chasse aux sorcières dont ils
font l’objet. Nous demandons qu’ils re

çoivent tout l’appui qu’ils méritent de la part de leurs
confrères de l’Ordre des médecins, en reconnaissance de leur courage, de leur rigueur et de leur
compétence et pour l’ensemble de leur œuvre.

1 Vaincre l’Autisme (ex Association Léa pour Samy)

2 Vaincre l’Autisme

3 Site officiel du Collectif de soutien au film « Le Mur »

4 L’homme de vérité, Jean-Pierre Changeux, Editions Odile Jacob, Paris, 2002, page 9

Pour tout contact : Dominique Besnard

Télécharger la lettre de soutien

Lettre ouverte

© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)