Revue spécialement destinée aux animateurs et directeurs de centre de vacances et de loisirs. Son contenu s’adresse également aux enseignants qui préparent leurs classes de découverte. Chaque numéro propose des fiches d’activité, des conseils techniques et présente des informations sur la connaissance des publics ainsi que des comptes rendus d’expériences variées. Différents sujets de réflexion sont régulièrement abordés pour permettre de préparer son séjour et de se préparer à travailler avec des enfants : rythmes de vie, structuration de la vie collective, vie de groupe...

Abonnement en ligne sur le nouveau site des publications


6.30 €
+ frais de port


CA n° 66 "Mixité : Rien n’est acquis" - Avril 2009 -

Les temps de vacances et de Loisirs doivent être des temps de découvertes, de pratiques, d’expérimentations. Ils peuvent être des pépites de temps où se croisent et se nourrissent entre elles des activités paradoxales. Passer du sifflet de voleur confectionné à la volée lors d’une balade vidéo le plus sophistiqué tient de la même ambition éducative. Comprendre le monde dans lequel nous vivons, pour le transformer intelligemment. Et comprendre la société, et ses enjeux, passe par la réaffirmation que l’égalité entre filles et garçons est combat de toujours, donc de demain.


6.30 €
+ frais de port


CA n° 68 - Un été 2009 - Octobre 2009

Quelques millions de Français sont partis en vacances cet été. Le chiffre est fort. Il l’est moins quand on sait que seule la moitié des Français part en vacances. Certains par choix, beaucoup parce qu’ils ne le peuvent pas. Les enfants, eux, n’ont pas de choix. Si les familles, toutes les familles avaient les moyens d’envoyer les enfants dans des structures de vacances collectives, elles le feraient. Le droit aux vacances, qui est dit, qui est institué, n’est pas acté ! Il doit l’être. C’est un choix politique, c’est un choix sociétal. Pour que TOUS les enfants puissent bénéficier de vacances, collectives parce que la collectivité fonde une société, proposant une multiplicité d’aventures, et en toute sécurité. A condition que la sécurité ne soit pas le moteur de tout ce qui précède.


3 €
10 février 2010
CA n° 68 - Un été 2009 - Octobre 2009

Quelques millions de Français sont partis en vacances cet été. Le chiffre est fort. Il l’est moins quand on sait que seule la moitié des Français part en vacances. Certains par choix, beaucoup parce qu’ils ne le peuvent pas. Les enfants, eux, n’ont pas de choix. Si les familles, toutes les familles avaient les moyens d’envoyer les enfants dans des structures de vacances collectives, elles le feraient. Le droit aux vacances, qui est dit, qui est institué, n’est pas acté ! Il doit l’être. C’est un choix politique, c’est un choix sociétal. Pour que TOUS les enfants puissent bénéficier de vacances, collectives parce que la collectivité fonde une société, proposant une multiplicité d’aventures, et en toute sécurité. A condition que la sécurité ne soit pas le moteur de tout ce qui précède.


6.30 €
+ frais de port


CA n° 67 - Les vacances : un droit ! - Juillet 2009

Il ne suffit pas de les rêver, ou de se les faire rêver à coups de supports médiatiques les plus variés, les plus colorés, les plus aguichants, les plus luxueux les uns que les autres. Il faut pouvoir les prendre ! Il faut pouvoir exercer ce qui devrait être un droit : le droit aux vacances, pour tous ! Non pas défendre bec et ongles, pas à pas le simple droit aux congés payés ! Cet été, un Français sur deux ne partira pas en vacances… Mais de quoi se plaignent ils ? Ils sont en vacances ! Oh ils ne se plaignent que de ne pas dire que c’est PARTIR en vacances qui devrait être un droit ! A commencer par les 3 millions d’enfants et de jeunes qui ne partent jamais. Partir pour comprendre, partir pour grandir, partir pour connaitre, partir pour agir…


3 €
30 juillet 2009
CA n° 67 - Les vacances : un droit ! - Juillet 2009

Il ne suffit pas de les rêver, ou de se les faire rêver à coups de supports médiatiques les plus variés, les plus colorés, les plus aguichants, les plus luxueux les uns que les autres. Il faut pouvoir les prendre ! Il faut pouvoir exercer ce qui devrait être un droit : le droit aux vacances, pour tous ! Non pas défendre bec et ongles, pas à pas le simple droit aux congés payés ! Cet été, un Français sur deux ne partira pas en vacances… Mais de quoi se plaignent ils ? Ils sont en vacances ! Oh ils ne se plaignent que de ne pas dire que c’est PARTIR en vacances qui devrait être un droit ! A commencer par les 3 millions d’enfants et de jeunes qui ne partent jamais. Partir pour comprendre, partir pour grandir, partir pour connaitre, partir pour agir…


6.30 €
+ frais de port


CA n° 65 Activité et projet

Qu’est-ce que l’activité ? La succession d’actions fondées sur un besoin répondant à un intérêt et déclenché par le désir qui fait l’objet d’un projet ouvert…

La dimension éducative des accueils collectifs de mineurs pendant les temps de loisirs et de vacances reste plus que jamais d’actualité. Les organisateurs d’ACM doivent, dans le contexte socio économique actuel conforter davantage leur ancrage à des valeurs sociales de solidarité d’égalité, de droit au loisir et aux vacances. Ils se doivent de traduire et d’actualiser leurs conceptions éducatives dans de réels projets éducatifs, afin d’exiger des directeurs qu’ils s’impliquent dans l’élaboration d’un projet pédagogique.

Il est toujours nécessaire de toiletter les projets éducatifs d’en préciser le sens et la durée et de dire à quel public ils s’adressent, dans quel cadre social culturel et éducatif, avec quelles intentions de transformation ou d’évolution des personnes.

Organiser la vie de chacun en relation avec celle de tous à l’intérieur d’un groupe à dimensions relationelles possibles.


3 €
2 avril 2009
CA n° 65 Activité et projet

Qu’est-ce que l’activité ? La succession d’actions fondées sur un besoin répondant à un intérêt et déclenché par le désir qui fait l’objet d’un projet ouvert…

La dimension éducative des accueils collectifs de mineurs pendant les temps de loisirs et de vacances reste plus que jamais d’actualité. Les organisateurs d’ACM doivent, dans le contexte socio économique actuel conforter davantage leur ancrage à des valeurs sociales de solidarité d’égalité, de droit au loisir et aux vacances. Ils se doivent de traduire et d’actualiser leurs conceptions éducatives dans de réels projets éducatifs, afin d’exiger des directeurs qu’ils s’impliquent dans l’élaboration d’un projet pédagogique.

Il est toujours nécessaire de toiletter les projets éducatifs d’en préciser le sens et la durée et de dire à quel public ils s’adressent, dans quel cadre social culturel et éducatif, avec quelles intentions de transformation ou d’évolution des personnes.

Organiser la vie de chacun en relation avec celle de tous à l’intérieur d’un groupe à dimensions relationelles possibles.


Il y a au total 52 articles, cette page en affiche 4
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 11 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles