Revue du champ social et de la santé mentale des Ceméa, VST rend compte des pratiques innovantes. Ses colonnes sont un lieu d’accueil des « productions » issues des courants désaliénistes et un espace d’expression et de confrontation critique. Pour les équipes éducatives et soignantes : infirmiers, ergothérapeutes, psychomotriciens, psychologues, psychiatres, psychothérapeutes, psychanalystes. Pour les équipes éducatives : éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs, assistants sociaux et tous les travailleurs sociaux.

Les abonnements se font directement aux éditions Érès
Abonnement (1 an, 4 numéros) : 52 € TTC franco de port.

Courriel : eres..åt..edition-eres.com
Site : http://www.edition-eres.com
Vous pouvez désormais vous abonner en ligne (paiement sécurisé)

Contactez les Ceméa pour tout numéro antérieur au 81 (publications(at)cemea.asso.fr)

>> La revue VST est en ligne, en accès libre ou payant, sur le site des revues en sciences humaines et sociales : CAIRN

Publier dans VST

Textes intégraux dont des extraits sont publiés dans VST :

- "Secousses d’Humanités", livret écrit lors du 5ème atelier d’écriture organisé par le CLICOSS 93. VST 110

- Les AS en psychiatrie : Version intégrale du texte publié dans VST 118.

- Interview de Jean OURY : VST 118.

- 

Sujet de droit et sujet en psychanalyse : version intégrale du texte publié dans le VST n° 121.

Appel à publication dans VST

Les lecteurs de VST peuvent en devenir des auteurs en proposant des textes pour les
rubriques permanentes et pour les dossiers en préparation.
VST publie des textes destinés à un lectorat averti constitué de professionnels et de
militants du social, du médicosocial et de la psychiatrie. Ces textes sont des présentations
de pratiques, des réflexions articulées aux pratiques, des réflexions de fond.

Ils peuvent être explicatifs, descriptifs, théoriques, polémiques.
VST étant une des revues des CEMÉA, les textes publiés correspondent aux choix et aux
engagements théoriques, sociaux, professionnels et politiques de ce mouvement :
principe de service public, approches collectives et institutionnelles, promotion des
pratiques de psychiatrie sociale et des approches psychodynamiques, relativisation
des approches cognitivistes et comportementalistes.
Les textes envoyés à vst..åt..cemea.asso.fr sont sans mise en page complexe (pas de
marques de paragraphes, puces, retraits, interlignages variés, gras, italiques…).
Les indications bibliographiques sont limitées à quelques références facilement trouvables
par les lecteurs. Les notes sont limitées à quelques lignes pour l’ensemble d’un
texte.
La taille des textes est de 5 000 à 20 000 signes, espaces et notes compris.
Les textes reçus pourront donner lieu à des propositions de précisions, de modifications,
de développement.

Les Numéros :
Du numéro 52(1997) au numéro 104(2010) - Avec bon de commande

ci dessous : les numéros depuis 2010 (Commander en ligne sur publications.cemea-formation.com)


novembre 2017
VST 136 "création(s)"

Ateliers de modelage, de peinture, de décoration, art-thérapie, comédies musicales, spectacles de théâtre et de danse, art brut… L’utilisation éducative et thérapeutique des pratiques culturelles et artistiques ne date pas d’aujourd’hui. Peut-on dire qu’elle change ? N’accorde-t-on pas plus de place aux belles visibilités ponctuelles, coûteuses en argent et en énergie, et moins de moyens pour les activités du quotidien ? Et qui dit création sous-entend que ça peut échapper, que le soignant ou l’éducateur embarqué dans cette aventure doit laisser du mou, du jeu, et y mettre de lui – ou d’elle. Et les compétences attendues, nécessaires, font-elles partie du métier éducatif ou soignant de base, quitte à les renforcer un peu, ou est-ce une affaire de spécialistes ? Dossier coordonné par Joseph Rouzel



octobre 2017
Vie Sociale et traitements n° 121 " Les histoires de sol "

Il y a celles que l’on écrit pour se dire, seul ou à plusieurs, en formation, dans le cadre
d’ateliers mémoire dans des quartiers, dans le cadre de démarches visant à la prise
de conscience ou au travail sur soi… Écrire comme aide pour se connaître et se penser.
Il y a celles que l’on raconte de soi, plus ou moins réelles, plus ou moins adaptées,
Inventées, pour être entendu, pris en compte, accueilli, hébergé, embauché, reconnu…
Récits nécessairement aménagés, adaptés ? Fictions nécessaires à la survie matérielle
 ?

Il y a celles que l’on se raconte, le « roman de vie » que l’on s’aménage, pour trouver
ou donner un sens à ce que l’on est et à ce que l’on a fait. Fictions psychiques ?
Quelles démarches, quelles pratiques, quelles limites techniques, éthiques (artificiel,
voyeurisme, légitimité, jusqu’où) lorsque l’on fait écrire, raconter, remémorer ?


<BR
Dossier coordonné par Monique Besse et Jean-François Gomez



août 2017
VST n°135 "Dossier enfance - handicapée : les limites de l’inclusion"

Puisque l’insertion est une pratique contraignante- car on insère en forçant -, décrétons l’inclusion comme pratique douce et naturelle, et humaine, et... Comme si changer les mots allait changer les pratiques. Mais comment inclure dans une société excluante, dans une école excluante ? Comment inclure si naturelle¬ment celui qui fait peur ou qui dérange ? Comment inclure sans nier, donc en formant, en soutenant, en accompagnant les acteurs proches ? Et inclure à tout prix en postulant que les institutions spécialisées sont radicalement et définitivement mauvaises, est-ce une issue ? Et si inclusion rimait parfois avec maltraitance, avec négation du sujet ?



juin 2017
Vie Sociale et Traitements N°134 " Les collectifs au secours du social "

L’État social devient pauvre, le tissu social se déchire. Voilà alors que l’on redécouvre
les pratiques collectives qui doivent permettre de remailler, qui plus est à moindre
coût. Ne faisons pas les délicats, ce social participatif, collectif, coopératif ouvre sur
un avenir nettement plus intéressant que l’actuel social fait d’assistance et de prise
en charge passive.
Nous allons donc nous intéresser ici au travail social collectif et coopératif, à la santé
mentale collectivement prise en charge dans la cité, à la santé communautaire au
sens de la Charte d’Ottawa de l’oms. « Refonder le social » : les pratiques collectives
peuvent y contribuer !

Dossier coordonné par François Chobeaux et Jean-Pierre Martin



février 2017
Vie Sociale et Traitements N°133 " Où va la protection de l’enfance ? "

Ce dossier fait le point sur notre système de protection de l’enfance : décentralisations, lois de 2007 et de 2016. On connaît les critiques : relations difficiles avec le secteur médicosocial, « sorties sèches » d’ase à 18 ans, fabrication d’« incasables », hasardeuse prise en charge des mineurs étrangers isolés, absence d’accompagnement des familles d’accueil, hyperprotocolisation des suivis, ruptures de placements, suppression de nombreuses équipes de prévention spécialisée… Cette situation s’expliquet- elle par l’arrivée de cadres administratifs sans connaissance du secteur ? En même temps, des pratiques inventives existent dans le secteur associatif conventionné. Alors comment faire pour que l’ase soit vraiment le chef de file actif de la prévention et de la protection ? Mais peut-il y avoir une politique de protection de l’enfance sans politique de l’enfance ? »


Il y a au total 31 articles, cette page en affiche 4
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN