Nos enfants ont-ils droit à l’art et à la culture ?

Jean-Gabriel Carasso, Collection « la culture en question », Editions de l’attribut, 2005

Jean-Gabriel Carasso qui a dirigé pendant une douzaine d’années l’ANRAT (Association nationale de recherche et d’action théâtrale) défend avec fougue et conviction le droit à l’art et à la culture pour tous les enfants et les jeunes. Il faut dire que la situation est plus qu’inquiétante ; au gré des majorités, les pouvoirs publics mettent en place des politiques culturelles qui se contredisent quand elles ne s’annulent pas. Il en résulte un sentiment de confusion d’autant plus paradoxal que chacun affirme l’importance de l’éducation artistique dans la construction de la personne. L’Education nationale a sa part de responsabilité dans ce va-et-vient, ne sachant pas toujours traduire en actes, des déclarations d’intentions généreuses. L’auteur estime qu’une politique transversale d’éducation artistique est indispensable pour dépasser la notion « d’enseignement » ; il préconise l’engagement personnel dans des projets par le développement de la pratique artistique, la découverte du sensible, la maîtrise des apprentissages. Il résume cette triple démarche en trois mots : faire (pour mettre en jeu la personne), éprouver (entrer dans le monde sensible), réfléchir (se distancier de l’acte par la réflexion). Nous trouvons des interactions étroites avec les concepts d’éducation nouvelle, que les Ceméa préconisent pour le développement de chacun. Mais il n’est pas question d’opposer les différents acteurs et Jean- Gabriel Carasso préconise le partenariat, à travers des responsabilités partagées. Au niveau institutionnel, il propose quelques pistes d’action ; pour l’éducation nationale, des lieux adaptés, un temps libéré, des interventions dans la durée. (On peut constater que des initiatives existent actuellement, des lieux d’exposition ou des artistes en résidence par exemple). Plus globalement, il propose de fédérer les énergies, d’ouvrir le débat pour que la nation réfléchisse à une politique culturelle digne de ce nom.

Maurice Mazalto



Tous les articles de :
  • Maurice Mazalto

  • 30/06/2005
    La présentation des Ceméa et de leur projet
    Qui sommes-nous ?
    Historique des Ceméa
    Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
    Contactez-nous
    Les Ceméa en action
    Rapports d’activité annuels
    Agenda et évènements
    Collectifs - Agir - Soutenir
    Congrés 2015 - Grenoble
    REN 2018 Valras
    Prises de position des Ceméa
    Textes et actualités militants
    Groupes d’activités
    Fiches d’activités
    Répertoire de ressources (Archives)
    Textes de références
    Les grands pédagogues
    Sélection de sites partenaires
    Textes du journal officiel
    Liens
    Vers l’Education Nouvelle
    Cahiers de l’Animation
    Vie Sociale et Traitements
    Les Nouveautés
    Télécharger
    le catalogue
    Nos archives en téléchargement
    gratuit
    Commander en ligne
    BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
    FORMATION ANIMATION Professionnelle
    Desjeps
    Dejeps
    Bpjeps
    Bapaat
    Formation courte
    FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
    Éducation spécialisée
    Moniteur éducateur
    Caferius
    Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
    Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
    CURSUS UNIVERSITAIRE
    SANTE MENTALE 2018
    Dans et autour de l’école
    Europe et International
    Les vacances et les loisirs
    Politiques sociales
    Pratiques culturelles
    MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN