Des échos de l’assemblée générale du PRODERE AO

Du 24 au 26 avril s’est tenue l’Assemblée Générale du PRODERE AO (Programme de Développement des Réseaux Éducatifs en Afrique de l’Ouest ) à Cotonou au Bénin. Elle a mobilisé l’ensemble des partenaires sur les questions d’éducation, de réseau, de société civile.

Les Ceméa sont partie prenante au sein du programme qui concerne 6 pays : le Bénin, le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Sénégal et la France. Le programme, coordonné par Solidarité Laïque, est co-financé par le Ministère des Affaires Étrangères ; il est structuré autour de trois thématiques fortes : la petite enfance (dont les Ceméa sont les référents), l’éducation de base (la Ligue de l’enseignement) et l’éducation non-formelle (les Francas).

L’objet du programme est de développer des activités dans ces trois thématiques, d’accompagner les acteurs, de les mettre réseau, de créer des synergies, des partenariats entre les 6 pays. La particularité réside dans les partenaires impliqués, puisque les trois composantes majeures sont des syndicats d’enseignants, des associations éducatives et des associations de parents d’élèves. Cette diversité permet de développer une autre dimension forte du PRODERE qui est le plaidoyer, à travers l’organisation d’évènementiels, à travers des publications, des forums. L’objectif est d’inciter les pouvoirs publics à avoir des politiques volontaristes d’éducation pour tous.

Le SCAC (service de coopération et d’action culturelle) de l’ambassade de France, l’AFD mais aussi les ministères béninois concernés par l’éducation ont porté aux travaux un vif intérêt, nous demandant même d’être plus associés par la suite.

Cette Assemblée générale se situait à un moment charnière puisqu’il s’agit de la dernière année du programme. Ont été ainsi abordées les questions de renforcement du réseau, de la transversalité des thématiques, mais aussi plus globalement du sens de programme et, ainsi, que la préparation de la suite du programme pour les années à venir.

Les associations ont pu visiter des établissements scolaires où sont mené des ateliers scientifiques, conduits par des enseignants qui ont participé aux stages CDTS des Ceméa. En dépit de leurs conditions de travail très difficiles, l’engagement des enseignants impliqués va permettre l’organisation de la première Exposcience du Bénin, au mois de décembre 2009.

Plus d’informations


26/05/2009
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2018
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN