À la recherche du sens perdu

Rémi Lenoir, Éditions Michalon, 238 p

Tout le monde connaît Rémi Lenoir. On sait que le livre qu’il écrivit sur « les exclus » le fit distinguer par les hommes politiques et le conduisit à occuper un siège ministériel. C’est au cours de ce mandat qu’il fit voter les lois de 1975 qui donnèrent un cadre aux initiatives sociales et médico-sociales, et en permirent un développement ordonné.
Retiré de la vie publique, René Lenoir nous offre ses réflexions sur l’homme d’aujourd’hui dans la société qu’il a construit. Son témoignage n’est pas pessimiste, mais la peinture de notre société est sombre. Petit à petit les valeurs qui sont le fondement d’une vie sociale se sont effritées. L’homme s’est laissé gagner par le vertige de sa puissance. À force de connaître et de découvrir, il s’est lancé dans une course poursuite où les plus faibles sont largués, et où la violence prend la place de la raison. Ceux qui possèdent veulent posséder toujours plus, au détriment de ceux qui ne peuvent rester en course. La télévision devient le fond commun de connaissance. Le sens social s’est dilué dans l’exaltation de l’individu et de ses droits. La société se crée par ce séisme où la sphère du public et celle du privé se mélangent sans guère de retenue, faisant même de l’intime un sujet d’exhibition.
C’est à la recherche de ce sens perdu que nous convie René Lenoir ; il redéchiffre pour nous et avec nous les différentes pistes que les chercheurs du sacré ont pu tracer comme élément de partage pouvant aider à fonder nos croyances et à éclairer notre raison. Cette multiplicité de pistes ouvertes par des gens de foi (et de bonne foi) devrait nous aider à trouver les réponses qui nous manquent si nous savons nous dégager de l’obsession du pouvoir et de la réussite. Nous sommes à une croisée de chemins. Ou nous arriverons à retisser entre toutes ces valeurs dispersées, mais dont certaines nous sont communes, les éléments d’un tissage, qui nous permettent de vivre ensemble, dans une mondialisation qui nous respecte les uns les autres sans vouloir nous réduire à un commun dénominateur. Ou nous nous laisserons entraîner par l’orgueil de notre savoir, dont nous connaissons pourtant les limites, vers une violence de plus en plus aveugle, qui nous laissera seuls et désemparés, à laquelle nous ne trouverons pas les moyens de nous opposer.
Heureusement, dans les moments les plus difficiles, il reste aux hommes une espérance commune. C’est sur cette expérience que l’on peut compter pour le sursaut qui ne pourra manquer d’arriver. Cette recherche d’une éthique qui pourrait devenir universelle sous des formes diversifiées, c’est le signe pour l’auteur que l’espérance n’est pas vaincue, et que ce fil rouge de nos vies peut être retrouvé.
Cette lecture, qui n’est pas toujours facile pour le professionnel du social, lui apporte une nourriture intérieure pouvant l’aider à retrouver ses marques dans une société qui rêve de l’enfermer dans le contrôle et la régulation au lieu de lui laisser vivre sa relation d’aide et d’accompagnement. J’en suis sorti rasséréné. Je vous invite à y goûter.

Jacques Ladsous


Article extrait de "Vie Sociale et Traitements n°82"

Tous les articles de :
  • Jacques Ladsous

  • 31/12/2003
    La présentation des Ceméa et de leur projet
    Qui sommes-nous ?
    Historique des Ceméa
    Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
    Contactez-nous
    Les Ceméa en action
    Rapports d’activité annuels
    Agenda et évènements
    Collectifs - Agir - Soutenir
    Congrés 2015 - Grenoble
    REN 2018 Valras
    Prises de position des Ceméa
    Textes et actualités militants
    Groupes d’activités
    Fiches d’activités
    Répertoire de ressources (Archives)
    Textes de références
    Les grands pédagogues
    Sélection de sites partenaires
    Textes du journal officiel
    Liens
    Vers l’Education Nouvelle
    Cahiers de l’Animation
    Vie Sociale et Traitements
    Les Nouveautés
    Télécharger
    le catalogue
    Nos archives en téléchargement
    gratuit
    Commander en ligne
    BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
    FORMATION ANIMATION Professionnelle
    Desjeps
    Dejeps
    Bpjeps
    Bapaat
    Formation courte
    FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
    Éducation spécialisée
    Moniteur éducateur
    Caferius
    Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
    Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
    CURSUS UNIVERSITAIRE
    SANTE MENTALE 2018
    Dans et autour de l’école
    Europe et International
    Les vacances et les loisirs
    Politiques sociales
    Pratiques culturelles
    MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN