Réf. 305
De l’alcoolisme à l’abstinence


Emmanuel Jovelin et Annabelle Oreskovic
Éditions ASH ,
156 X 240, 170 pages, octobre 2002.


Les auteurs
Annabelle Oreskovic, pédagogue, exerce dans l’animation depuis plusieurs années. Après avoir été coordinatrice « Enfance et Jeunesse » à la Fédération départementale des Familles rurales de la Mayenne, elle est actuellement déléguée régionale Nord-Pas-de-Calais des « Éclaireurs et Éclaireuses » de France.
Émmanuel Jovelin, sociologue, est enseignant chercheur, responsable du Groupe d’Études et de Recherche en Travail Social (GERTS) et coresponsable du DESS Développement Social Urbain et du Diplôme Universitaire des Sciences Sociales Appliquées à la Gérontologie, Institut Social Lille-Vauban / Institut Supérieur de Formation Permanente, Université Catholique de Lille. Il est également membre associé de l’Équipe d’accueil PROFEOR, Université de Lille III.

Le livre
Alcoolisme quotidien ou épisodique, alcoolisme mondain ou professionnel, ou encore alcoolisme défi ou repli. Ce phénomène, d’une ampleur considérable, touche toutes les catégories sociales, et l’alcool, produit de consommation courante, a toujours occupé une place majeur dans la vie sociale. Actuellement en France, 2,5 millions de personnes ont un problème lié à l’alcool.
L’objet de cet ouvrage est de comprendre de quelle manière certains individus s’engagent dans une trajectoire d’alcoolisation, puis prennent conscience de leur dépendance et, enfin, tentent de suivre l’itinéraire de l’abstinence.
Chaque malade alcoolique a sa propre histoire d’alcoolisation et ce, dans un contexte particulier. La relation « individu-alcool-contexte » est donc propre à chacun. S’appuyant sur des témoignages, les auteurs ont tenté de faire l’histoire des histoires relatives à cette relation particulière entre un individu et l’alcool dans un contexte donné et de décrire la place qu’a occupé l’alcool dans les trajectoires singulières de ces hommes et femmes.
L’analyse des itinéraires d’abstinence met en lumière les éléments qui ont permis de cesser toute consommation d’alcool : la manière dont l’individu a pris la décision d’arrêter, le rôle de l’entourage, le projet de soins, les difficultés rencontrées, la construction de cet itinéraire, la place des mouvements d’anciens buveurs et les structures d’accompagnement social.


(22/07/2008)



Vos réactions
Il y a 0 commentaire(s) à cet article
Poster un message
Par mesure de sécurité et suite à la recrudescence de spams, le forum est supprimé. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN