Déclaration du réseau SOLIDAR pour la Journée Mondiale de la Justice Sociale(20/02/2020)

Les Ceméa, membres de la plateforme Solidar, soutiennent à travers leur action et leurs revendications, cette campagne mondiale pour la justice sociale.

Les Droits économiques et sociaux jouent un rôle majeur dans la promotion de la paix et la démocratie et dans la réalisation de la justice sociale. Nous sommes les témoins d’une époque où de nombreux acquis – les droits sociaux, le droit du travail, l’égalité des genres, la liberté d’expression et la liberté d’association – sont remis en cause sans que les décideurs ne prennent de mesures pour arrêter cette tendance.

Un.e travailleur.euse sur cinq vit toujours dans la pauvreté, nombre d’entre eux et elles font face à une stagnation de leurs salaires, l’inégalité des genres persiste et les individus ne bénéficient pas équitablement des fruits de la croissance économique. Les inégalités entre et à l’intérieur des pays affaiblissent la cohésion sociale, empêchant les individus de s’épanouir pleinement et entravant les économies (ONU). A l’heure où les services essentiels subissent une marchandisation effrénée, plus de 265 millions d’enfants ne sont pas scolarisés, dont 22% en âge d’aller à l’école primaire (ONU). La moitié de la population mondiale n’a pas accès aux services de santé de base, tandis que les dépenses de santé plongent chaque année 100 millions de personnes dans l’extrême pauvreté (ONU). Les organisations de la société civile, les défenseurs et défenseuses des droits humains, et les activistes promouvant ces droits sont régulièrement exposé.e.s à la violence, la persécution et les atteintes à leur vie.

C’est pour ces raisons qu’aujourd’hui 20 février 2020, 13èmeJournée Mondiale de la Justice Sociale, SOLIDAR, aux côtés de ses 60 organisations membres, dont les Ceméa, et de ses partenaires et allié.e.s à travers le monde, réitère son engagement quotidien  :

- Pour la promotion de la réalisation des Droits économiques et sociaux pour tous et toutes (à savoir, le travail décent, la liberté d’association, la protection sociale universelle et l’accès à des services essentiels de qualité), sans discrimination.
- En faveur de l’activisme citoyen, pour mobiliser l’attention et surveiller le respect de ces droits, pour les protéger et les préserver.
- Pour produire un changement systémique radical, vers un nouveau modèle de développement qui respecte les individus et la planète, tout en promouvant la paix et en luttant contre le capitalisme agressif.

Comme le proclame l’ONU, « le développement social et la justice sociale sont indispensables pour la réalisation et le maintien de la paix et la sécurité, à l’intérieur et entre les nations, et, inversement, le développement social et la justice sociale ne peuvent être atteints en l’absence de la paix et de la sécurité, ou en l’absence de respect des droits humains et libertés fondamentales ».

En cette Journée Mondiale de la Justice Sociale, SOLIDAR tient à rendre hommage à ses membres et partenaires, qui, chaque jour, de l’Amérique Latine à l’Afrique, de l’Asie au pourtour méditerranéen et à l’Europe, sont en première ligne pour défendre les Droits économiques et sociaux.

Les récits de leur lutte pour le changement seront mis en lumière par le mot-dièse #SocialJusticeDay.

https://www.un.org/fr/observances/social-justice-day


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)