L’affaire Gutenberg, l’imprimerie et ses précurseurs.

Après "Les passagers du soleil", consacré à Galilée et "La clé des pharaons" retraçant les recherches de Champollion sur les hiéroglyphes, voici le troisième titre de la collection Eurêka !
La passion de la découverte, nous propose un très vaste panorama du monde de l’écrit, depuis l’invention du papier en Chine jusqu’à l’industrialisation du livre après Gutenberg.
On pourra ainsi se pencher successivement sur les techniques du livre manuscrit, découvrir de très belles enluminures, parcourir les différents moyens d’impression utilisés avant les premiers caractères mobiles. L’image et les problèmes d’illustration ne sont pas oubliés et l’on peut signaler une très intéressante analyse des avantages et inconvénients de la gravure sur bois.
Gutenberg occupe une place centrale dans l’ensemble, mais l’on prend soin de le restituer dans son environnement et de montrer le long chemin qu’il faudra suivre pour arriver aux livres que nous connaissons aujourd’hui.
Les trois projections complémentaires vont d’ailleurs dans ce sens, puisqu’elles concernent la mécanisation, le rapport de l’image et du texte et l’évolution des techniques graphiques.
Les expériences proposées permettent d’identifier les différents outils de l’imprimerie, d’aborder les principes de l’impression des couleurs et surtout, d’utiliser une casse pour écrire soi-même le mot Eurêka, comme un vrai imprimeur.
Si l’on ajoute le quizz et le jeu-mystère, dont les questions sont d’ailleurs relativement difficiles, on aura fait le tour d’un programme particulièrement riche et à l’iconographie remarquable.
Prix : 300 F environ - Machine : PC.
Public : enfants à partir de 12 ans.
Appropriation : 5/5 ; Esthétique : 4/5 ; Interactivité : 4/5 ; Contenu : 5/5 ; Intérêt : 4/5.

Jean-Pierre Carrier


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)