Violences dans et hors l’école : quelles responsabilités ?
Sciences de l’Homme n°70, septembre 2004

Les échecs successifs des « plans anti-violence » le montrent, les responsabilités diverses n’ont toujours pas été clairement identifiées. L’école de la République en ignorant la violence de sa volonté intégrative ne s’est-elle pas rendue prisonnière d’autres violences ? Comment dans ce cas restaurer dans l’école un espace d’humanité et de dialogue permettant de refonder le vivre-ensemble ?

Contact : en librairie.

Martine Dommel


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)