Paul Robin

Contre l’enfermement de la jeunesse, l’éducation intégrale comme moyen de la révolution libertaire

Paul Robin (1837-1912), nourri de Rousseau, Fourier, Comte, Proudhon, Robin s’oppose au modèle scolaire de son époque et instaure la co-éducation (c’est-à-dire la mixité), refuse la séparation entre l’enseignement professionnel et l’enseignement général, et combat l’enseignement religieux. Malgré son échec institutionnel et bien qu’on ne lui rende pas tout ce qu’on lui doit , Robin a influencé l’éducation nouvelle ; le courant anarcho-syndicaliste a assuré la transmission de ses idées.

A voir sur Internet :

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Robin

- http://increvablesanarchistes.org/articles/avan1914/cempuis_probin.htm


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)