Tony Lainé

Un penchant insistant pour l’utopie, à l’écoute de « la raison du plus fou », mais toujours dans « l’agir »

Psychiatre – ou plutôt antipsychiatre français – et psychanalyste, Tony Lainé (1930-1992) a été, à partir de 1971, chef du service de psychiatrie infantile de l’hôpital Barthélemy-Durand à Étampes et de l’Institut médico-pédagogique du Pradon, à Sainte-Geneviève-des-Bois.

Les films (La Raison du plus fou, La Mal vie, L’Amour en France ) co-réalisés avec le cinéaste Daniel Karlin, ainsi que les livres liés à ces films, le firent connaître du grand public. Mais c’est dès les années 60 qu’il s’était impliqué dans les Ceméa de Poitiers ; il a nourri les débats du secteur Santé mentale et a été « de toutes les manifestations nationales où il était question de l’homme, de l’exclusion, de la souffrance, de la relation, de l’amour , de la vie » et s’apprêtait à participer au congrès de Strasbourg en 1992, notamment à la table ronde sur l’exclusion. En 1980, il avait fondé avec Marie Bonnafé et René Diatkine l’association ACCES : actions culturelles contre les exclusions et les ségrégations, pour favoriser l’accès à la culture des plus démunis dès le plus jeune âge.

Quelques mois avant de mourir, il déplorait « l’envahissement des sciences du donné », la montée des idées « comportementales génétiques ».

A voir sur le site Internet Ceméa :

- Les nidations culturelles, extrait du n°493 de Vers l’Éducation nouvelle (VEN)
- L’Agir (texte de référence)

A voir sur Internet :

- http://www.imec-archives.com/fonds/fiche.php?ind=LAN
- http://www.acces-lirabebe.fr/article.php3?id_article=3

Bibliographie :
- Nombreux articles dans des revues spécialisées : Revue de neuropsychiatrie de l’enfant, Nervures, VST
- « Culture et Petite Enfance : contre les exclusions les plus précoces » in Ouvrez les livres aux bébés, Dossier documentaire. Institut de l’Enfance et de la Famille, 1991
- L’intégration scolaire : la part du rêve et les contradictions de la réalité in Sauvegarde de l’Enfance - N° 3-4 – 1991

Avec Daniel Karlin :
- La Raison du plus fou. Éditions sociales, 1977
- La Mal vie, préfacé par Tahar Ben Jelloun, Éditions sociales, 1978
- Un homme cassé. Ramsay-Stock, 1980
- le Petit Donneur d’offrandes... et autres histoires de fous. Editions sociales, 1981
- La Mort du père et autres récits du fils. Messidor, 1983


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)