Formation des enseignants - Pour des Etats généraux, le 4 octobre à la Sorbonne

Réunis sur proposition des initiateurs de l’appel* « Pour une formation de qualité dans des IUFM rénovés », conscients de l’enjeu de la formation des enseignants pour l’avenir des jeunes, refusant la précipitation du gouvernement, des personnalités et des organisations (Syndicats, associations, mouvements pédagogiques) ont décidé l’organisation d’Etats généraux de la formation des enseignants le 4 octobre à Paris.
Par cet évênement, ils veulent montrer qu’une réelle concertation serait nécessaire et possible.

Veuillez retrouver ci-dessous le communiqué d’annonce à la presse.

Les signataires, personnalités ou organisations, dénoncent :

- la précipitation du gouvernement qui veut imposer la « mastérisation » de la formation des enseignants, fonctionnaires d’Etat, dès cette rentrée 2008 pour les nouveaux concours de recrutement de 2010
- l’absence de référence aux IUFM jusqu’à maintenant et à leur potentiel dans les propositions gouvernementales.

La nouveauté de création de masters adaptés à l’enseignement dans le premier degré ou les lycées professionnels, la nécessité d’adapter de nombreux masters disciplinaires pour l’enseignement en collèges et lycées justifient une réflexion approfondie, qui nécessite du temps pour la mener.

Conscients de l’enjeu de la formation des enseignants pour l’avenir des jeunes, ils proposent d’organiser des Etats Généraux de la formation des enseignants samedi 4 Octobre à la Sorbonne pour faire émerger des propositions. Les actions organisées par les différentes organisations dans les IUFM et les universités tout au long du mois de septembre contribueraient à la préparation des Etats Généraux, qui devraient rassembler personnalités, personnels, étudiants, stagiaires, jeunes, et parents. Une prochaine réunion fin août définira plus précisément les thèmes à débattre, qui tiendront compte de l’état des projets ministériels et qui pourraient notamment être :

- articulation recrutement, formation et mastérisation dans le cadre d’un recrutement de fonctionnaires d’Etat par concours
- démocratisation de l’accès au métier d’enseignant pour tous : les aides et les pré-recrutements pour que les futurs enseignants soient à l’image de la diversité de la société
- prise en compte de l’unité professionnelle et de la diversité du monde enseignant selon les différents niveaux d’enseignement
- rapport disciplinaire universitaire / disciplinaire scolaire, rapport disciplinaire / transversal/ professionnel, la place pour la recherche dans la formation
- formation professionnelle des enseignants : contenus, stages, articulation entre stages, apports théoriques et analyse de pratiques professionnelles, les limites du « compagnonnage »,
- relations famille/école
- les formateurs : leur formation en lien avec la recherche, leur diversité
- avenir des IUFM et structures de formation initiale dans le nouveau dispositif : les partenariats ; irrigation territoriale - avenir des personnels enseignants et BIATOSS des IUFM
- développement de la recherche en éducation
- formation tout au long de la vie pour les enseignants - formation continue - place de la VAE
- la situation de la formation des enseignants en Europe (avec quelques invités)

Premiers Signataires :
Gérard Aschiéri - Chantal Amade-Escot - Jean Louis Auduc – Stéphane Bonnery - Rémi Brissiaud – Thierry Cadart - Marie-France Carnus – Bernard Cornu - Danielle Czalczynski – Yves Jean – Jacques Fijalkow - Philippe Joutard – Jean Gallot - Jean Emile Gombert - Patrick Gonthier - Michelle Lauton – Claude Lelièvre – Philippe Meirieu – André Ouzoulias - Claire Pontais – Jean Baptiste Prévost - Ghyslaine Richard - Philippe Watrelot -

Organisations Signataires :
CEMEA – Ligue de l’Enseignement – CRAP Cahiers Pédagogiques - ICEM pédagogie Freinet – Jeunesse au Plein Air – FOEVEN, fédération des AROEVEN – GFEN – FCPE - FSU – UNSA Education – SGEN CFDT - FERC CGT – UGICT – Sud Education – UNEF - Sud Etudiant

Syndicats FSU : SNESUP – SNES – SNEP – SNUIPP – SNUEP - SNETAP – SNPI - SNCS – SNASUB

Syndicats UNSA : SE - A&I – SIEN - SNPTES - Sup’Recherche.

Syndicats CGT : CGT Educ Action - FERC Sup-CGT – SNTRS –

*Consulter l’"Appel pour une formation des enseignants de haut niveau dans des IUFM rénovés" et signer la pétition en ligne sur :
www.former-des-enseignants.org


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)