Actions Régionales
Provence-Alpes-Côte-d’Azur : Ateliers Relais, Chantier de jeunes et partenariat

Les objectifs poursuivis sont la re-scolarisation et
la re-socialisation d’élèves décrocheurs. Les élèves
participent à des cours disciplinaires de remise à
niveau et à des activités qui participent à la
construction des savoirs.

Le projet de chantier
Dans le but d’aider à la construction du projet professionnel
et scolaire de chaque élève, l’équipe
travaille lors de chaque session en partenariat
étroit avec l’association « La Croisée des Regards »
affiliée au réseau Solidarité Jeunesse, à Saumane
de Vaucluse. Ce lieu d’accueil permanent qui
accueille aussi des jeunes dans le cadre du volontariat
international permet aux élèves de l’atelier
relais de participer pendant une semaine à une vie
collective, et de découvrir des chantiers variés.

Les contenus et le déroulement
L’équipe de l’atelier relais et les membres de la
Croisée des Regards (aidés de volontaires étrangers)
proposent aux élèves de participer à des
activités sur place : sylviculture, maçonnerie, jardinage,
élevage, taille de pierre, cuisine, comptabilité,
électricité, mécanique, écriture,
informatique.

Chaque jour, les élèves formalisent par écrit sur
différents supports (cahier, journal, informatique,
logiciel interactif…) leurs découvertes, leurs
apprentissages, ainsi que les difficultés qu’ils rencontrent.
De retour au collège, les élèves travaillent sur l’explicitation
des apprentissages, sur les liens possibles
avec les formations scolaires et
professionnelles, sur la valorisation des expériences
vécues auprès des collèges d’origine et des
familles.


Huit jours avec d’autres jeunes, sur un chantier

Accompagné de formateurs
des Ceméa et
de l’enseignant coordonnateur,
pendant
une semaine, un
groupe de 8 élèves
participe à un projet
de chantier avec d’autres
jeunes issus du
volontariat international.
L’association « La
Croisée des Regards »
l’accueille pour participer
au chantier en
cours : sylviculture,
maçonnerie, cuisine,
jardinage, écriture…
L’objectif est de créer
du lien entre activités
et savoirs scolaires,
redonner du sens aux
apprentissages chez
des élèves en voie de
décrochage.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)