Un souvenir de William LEMIT et des chansons de notre jeunesse

Génération après génération, nous avons tous chanté : Une fleur au chapeau, La main dans la main, Venez avec nous,
Quittons les cités, Ensemble, Marchons dans le vent, Roule ta boule... William Lemit est né à Paris le 15 décembre 1908. Il est depuis son plus jeune âge Éclaireur de France, il fréquente les Auberges de jeunesse et dès 1926, il commence à prendre des
responsabilités dans ces divers mouvements. Au début de 1941 il rejoint le mouvement Jeune France créé par le compositeur Pierre Schaeffer, se liant ainsi avec Jean-Michel Guilcher, Jean-Marie Serrau, César Geoffray et bien d’autres personnalités. A partir de cette date il se consacre entièrement au domaine. musical aux Éclaireurs de France, au Secrétariat d’État à la jeunesse et aux sports, Il deviendra dès 1945 Instructeur National auprès de la récente Direction de la Jeunesse et sports, et de l’Éducation Populaire (avec César Geoffray) et consacre de plus en plus de temps aux C.E.M.E.A dont il sera instructeur National de Chant jusqu’à sa mort le 21 août 1966. Il n’a cessé de produire des chansons, des harmonisations,des textes pédagogiques destinés aux Éclaireurs de France et aux c.E.M.E.A., ne délaissant pas La Ligue Française des Auberges de Jeunesse dans laquelle il a également milité et noué de nombreuses amitiés. Il publie son premier recueil « La Fleur au Chapeau » en 1937, de 1942 à 1963 huit éditions du « Chansonnier des Éclaireurs », de 1937 à 1964 de nombreux recueils de chants comprenant plus de 80 chansons de lui-même et plus de 800 chants folkloriques harmonisés.
Nous nous sommes donnés pour tâche de recueillir des souvenirs sur la vie et les activités de William Lemit, une série de documents en est née.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)