Le journal de l’animation
n°37, mars 2003

On n’en parle pas assez ! L’alcoolisme est un vrai problème. De ceux dont justement il faut parler. Souvent, dans les structures d’accueil de jeunes, dans les stages de formation d’animateurs et de directeurs de CVL, on parle de toxicomanie.
Le débat s’installe rapidement sur le shit, la fumette, le joint.
Le débat reste facile quand on aborde les drogues dures. Il devient plus feutré, comme gêné quand il s’oriente vers l’alcoolisme. Un très bon dossier sur l’alcoolisme et les jeunes.

Alain Gheno


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)