La compagnie La scène buissonnière travaille à l’adaptation à la scène des textes de Fernand Deligny

Depuis près de vingt ans, la compagnie La scène buissonnière implantée à Ivry sur seine et dirigée par Adeline Nunez, travaille à l’adaptation à la scène des textes de Fernand Deligny. Instituteur, éducateur, formateur, écrivain, penseur, romancier, cinéaste, Fernand Deligny aura été tout cela, jetant des passerelles entre les avant-gardes, le « lâchez tout » des surréalistes et les frontières de la psychiatrie, au gré d’une existence passée à abattre les limites entre l’art et la vie.

Auteur de pamphlets qui fondent sa réputation d’éducateur libertaire, de chroniques, de contes, de romans, d’essais pédagogiques et poétiques sur le mode d’être autistique, son écriture prend régulièrement la forme d’aphorismes, en traits brefs et acérés, dans le style de certains haïkus. S’y mêlent métaphores - notamment animales - ponctuations autobiographiques dans des boucles ou le thème de l’humain et ses corollaires (la guerre, le pouvoir, la liberté, le communisme) sont revisités, réinvestis de manière immuable.

La richesse de la pensée de Fernand Deligny est de délivrer la folie du diagnostic psychiatrique et de la re-situer à la croisée du politique, de l’art, de la philosophie, de l’anthropologie et de l’éthologie.

Notre compagnie a peu à peu imaginé la création d’une trilogie autour de cette oeuvre hors du commun.

Après Graine de crapule , 1er volet de ce triptyque qui a été représenté près de 100 fois et remporté le prix d’interprétation du Festival de théâtre critique de Cergy Pontoise en 1996, nous proposons aujourd’hui le 2ème volet : Sur les traces de l’humain .

 Sur les traces de l’humain, d’après Fernand Deligny

En pièces jointes : dossier et article paru dans le numéro printemps 2014 de la revue Cassandre.

Au contact d’enfants délinquants, autistes, en vacance du langage,

Fernand Deligny, poète-éducateur élabore dès 1937 une pensée inédite de l’humain.

Lecture : Adeline Nunez - musique improvisée : Lê Quan Ninh

Teaser de Sur les traces de l’humain

 Festival Rien Sur Nous Sans Nous

Du 20 au 28 Novembre

 Graine de crapule d’après Fernand Deligny

Les tribulations pittoresques d’une éducatrice.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)