visite structures Job Kontor
Responsables : Rixa BARZ et Thomas HUMBERT (c’est ce dernier qui nous a reçu)

Projet de cette organisation (lignes directrices, orientations)

Job Kontor est une « petite » association du quartier Schanze qui existe depuis 30 ans. Elle est liée à la problématique des jeunes adultes et de leur insertion sociale et professionnelle. Elle utilise 5 sources de financement différents mais majoritairement du FSE.
Son projet a pour objet un chantier d’insertion autour de la restauration dans des espaces divers du quartier, un accompagnement des jeunes en voie d’insertion sociale et professionnelle et la possibilité qu’ils puissent reprendre acquérir de nouvelles connaissances et compétences quand ils ont été déscolarisés.

Les enjeux éducatifs et leur approche

La volonté de la structure est d’offrir un service aux jeunes les plus défavorisés du quartier, sachant que celui-ci a beaucoup changé, du fait de la réhabilitation. La population a changé car les loyers ont fortement augmenté (gentrification) surtout pour les jeunes.
Pour se faire elle développe des partenariats, en particulier avec la Maison de la Famille (Haus der familie), toute proche.
Cela permet aux jeunes concernés de pouvoir se donner de nouveaux objectifs après une période d’accompagnement et de suivi.

Démarche de travail (accompagnement individuel ou collectif, entretiens...)

L’association développe son projet à travers 3 orientations :
La restauration dont le Café Eins mais aussi dans des cuisines des écoles du quartier (plus de 800 repas par jour). Chaque jeune travaille 3 mois dans la cuisine, à raison de 18h par semaine max et permettant de toucher la rémunération des « mini-jobs » de 450 € / mois. Cela concerne 50 jeunes par an.
L’accompagnement et le conseil social et professionnel concernent 70 jeunes par an. Les problématiques abordées, en complément possible du chantier (cf libre adhésion) sont le logement, la formation … et sont coordonnnées par 3 travailleurs sociaux.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)