||19 février 2008
AVANT-PROPOS
Pour un usage critique de l’image
 Ajouter au panier

Aujourd’hui, l’espace des médias est devenu à côté de la famille et de l’école, un lieu important de socialisation culturelle des jeunes, mais aussi de conditionnement et d’identification inquiétant, lorsque l’on regarde le projet et les valeurs véhiculés. D’autant plus qu’il se trouve renforcé par le fait d’être en proximité de l’espace des copains, des « pairs ». L’influence tant éducative (« éducastratrice »), que consumériste de l’omniprésence des écrans, de la répétition permanente de messages et d’émotions scénarisées de toutes sortes, de représentations de mondes réels et virtuels en images de synthèse, sur la construction de l’identité culturelle des générations futures ne doit pas échapper à la responsabilité des éducateurs.

Diverses enquêtes et études sur les temps passés par les jeunes sur, et avec des écrans et des médias, sur les usages et les contenus fréquentés, sont révélatrices d’enjeux éducatifs et sociétaux. Ils montrent que ces temps sont importants, superposés (4/6 heures par jour) et caractérisés par des pratiques multi plateformes. Les jeunes passent d’un écran à un autre, voire utilisent plusieurs écrans en même temps. Les usages et services y sont divers (information, divertissement, création, échanges et communication, recherche documentaire, téléchargement de musiques, réalisation et partage d’images).

Les contenus sont à la fois multi-facettes et plurimédias : de l’écrit, des images fixes ou animées, de l’audio, de la fiction sous forme de récits, des jeux dans des univers virtuels, de l’information réelle, du « buz », de la publicité, des stratégies marketing…, des contenus multiculturels, ou tout au moins issus d’univers culturels précis (anglo-saxon, américain, japonais, européen).

Certes le passage de la télévision (logique de flux descendant) à un environnement de télé-vision (logique non linéaire, interactive et partagée), analysé par B. Stiegler (in La télécratie contre la démocratie), certes, les médias, peuvent correspondre à des consommations « passion » choisies, mais leurs usages peuvent aussi être de substitution et palier une déficience de relations humaines, un mal être des enfants et des jeunes qui faute d’avoir trouvé dans un entourage proche la réponse concrète aux questions identitaires essentielles qui les assaillent, sont dans un « bricolage identitaire » pour s’adapter à la réalité.

Les médias sont au cœur de tout cela. On ne peut les laisser « agir » seuls. Il s’agit pour l’école, les acteurs de l’éducation, les parents de réussir cette mutation culturelle imposée par l’environnement technologique et médiatique sans céder pour cela aux logiques marchandes d’infantilisation, traversées par des dispositifs marketing de plus en plus sophistiqués, où l’enfant est un cœur de cible, et l’infantile promu comme règle… Résister à ce que P. Meirieu nomme la « logique de caprice » devenue le moteur de l’organisation économique de nos sociétés, sous le nom de pulsion d’achats, et lui imposer une diététique des écrans et une écologie des médias.

Bertrand Chavaroche - rédacteur en chef
Christian Gautellier - directeur de la publication

Voir également le site Enfants, Ecrans, Jeunes et Médias des Ceméa



17/01/2008
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2018
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN