Roger Cousinet, Une pédagogie de la liberté
Louis Raillon Editions FABERT

Trop en avance sur son temps pour en être compris, Roger Cousinet
(1881-1973) s’inscrit dans l’histoire de l’éducation nouvelle dont il est un
des pionniers.
A vingt ans, il collabore avec Binet, prépare sa thèse avec Durkheim. Très
vite il fait partie de la communauté intellectuelle des grands novateurs,
Dewey, Stanley Hall, Decroly, Montessori, Claparède, Piaget... Inspecteur
primaire, il expérimente une méthode de travail libre par groupes... dans
les années 20, ce qui choque les autorités académiques. Sa renommée
internationale lui permet de s’imposer. De 1944 à 1957, il enseigne la
pédagogie à la Sorbonne. En situant l’itinéraire de Roger Cousinet dans son
contexte socio-historique, ce livre , le premier ouvrage de référence
consacré au grand pédagogue français , met en valeur l’originalité d’une
recherche conduite à la lumière de la psychologie de l’enfant. Il montre
aussi comment l’expérimentation des novateurs fut rejetée par l’nstitution
scolaire, parce qu’elle dérangeait les habitudes.
Confrontés aujourd’hui, dans tous les pays européens, aux problèmes
d’expansion et d’efficacité, les éducateurs et les responsables de
l’enseignement ont adopté une attitude plus ouverte et ils trouveront dans
l’Œuvre de Roger Cousinet une riche moisson de faits et de réflexions pour
inspirer leur action.
240 p.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)