Ressources et financement des Ceméa en 2011

Origine des produits d’exploitation des Ceméa :


Du côté des comptes, un bon résultat

Les comptes de l’exercice 2011 présentent
un excédent de 311 645 € ; ce
résultat traduit la bonne santé financière
de l’Association nationale des
Ceméa, puisqu’il est supérieur au
résultat de l’année 2010.

Le volume des charges et des produits varie de moins de 1% par
rapport à l’année précédente ; principalement les produits d’exploitation
augmentent de 0,7 % quand les charges de la même
nature baissent de 0,8%.

Les produits des placements augmentent légèrement cette année
encore, traduisant une trésorerie nécessaire en volume qui permet
d’accorder des relais de trésorerie (environ 788 k€ cette
année) aux différentes Associations territoriales du réseau
Ceméa.

A noter, la vente des « jacobines » à Grenoble qui apporte un produit
de 5 k€ au résultat exceptionnel.

En regard de ce résultat excédentaire, le bilan au 31 décembre
2011 marque une progression de 5 % pour s’établir à 8 929 074 €,
avec une trésorerie à la même date, quasi identique à celle de l’an
passé. Cet excédent a été affecté, conformément aux statuts,
pour partie au fonds statutaire, pour partie en prévision du futur
Congrès et enfin en abondement de la réserve de trésorerie.
Cet excellent résultat, non attendu, est lié au versement tardif
(courant novembre) du solde de la Convention Pluriannuelle d’Objectif
« Éducation nationale » pour 2011, après la baisse de
14,25% annoncée en début d’année ; devant cette incertitude,
un certain nombre d’engagements financiers avaient été décalés
à la fin de l’année 2011 ; les projets engagés ont donc démarré
plus tardivement et sont déroulés sur l’année 2012.
Le résultat cumulé des Associations territoriales des Ceméa
affiche, quant à lui, un déficit de 805 000 € (hors effet des ventes
des locaux des Associations territoriales de Midi-Pyrénées et de
Haute-Normandie) ; il est la conséquence d’une baisse générale
de l’activité se traduisant par une baisse du chiffre d’affaires
cumulé d’environ 5%.

Ce constat recouvre des réalités très différentes d’un lieu à l’autre
mais avec des tendances lourdes. Ainsi, 14 associations sont
en déficit contre 12 l’an passé ; 4 associations voient leurs résultats
s’améliorer tandis que 11 les voient se dégrader, pour 7 qui
restent relativement constantes.

Cette situation traduit pour toutes les Associations territoriales
une réelle difficulté à gérer une activité inscrite dans l’instabilité
et la précarité du court terme. Dans ces conditions, les prévisions
sont difficiles à définir de manière fiable.

C’est la raison pour laquelle, les Ceméa doivent faire face à un
défi : non seulement maintenir ou retrouver des équilibres, mais
aussi des marges de manoeuvre et de développement. Une gestion
prudente est plus que nécessaire pour conserver à court et
moyen terme les moyens nécessaires à la mise en oeuvre du projet
associatif.

[Texte issu du rapport d’activité - Assemblée générale 2012]




20/11/2007
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles