Action Régionales
Rhône-Alpes

Le contexte
Les Ceméa de leur coté réaffirment que les ACM ont un rôle primordial à jouer dans l’accès à la culture du plus grand nombre. Le Musée de Grenoble a souhaité travailler avec les Ceméa pour que les animateurs apprennent à s’approprier le musée et s’appuient sur cet outil dans leur travail de sensibilisation.

Le projet
Les Ceméa Rhône-Alpes mettent en place depuis trois ans un stage d’approfondissement BAFA « arts plastiques et accompagnement culturel » en partenariat avec le Musée de Grenoble. Ce partenariat se traduit notamment par la mise à disposition d’une médiatrice et d’un accès au musée gratuit tout au long du stage. Ce stage permet de réfléchir à l’accompagnement d‘un groupe d’enfants et de jeunes au musée et de réfléchir à des démarches ludiques d’accompagnement.
17 stagiaires ont été formés en 2009, une soixantaine depuis le début du partenariat.

Cette formation permet de réaffirmer que les ACM sont des lieux de vie privilégiés pour sensibiliser les enfants et les jeunes aux manifestations culturelles et artistiques et qu’ils sont aussi des espaces privilégiés pour stimuler, favoriser des activités artistiques. Ils doivent dans leurs objectifs éducatifs permettre le renouvellement des pratiques d’animation dans le domaine des arts plastiques et de l’accompagnement culturel, et être en lien étroit avec tous les lieux et institutions culturelles de la ville…

Une démarche construite
en 3 temps

- Un temps d’approche, de sensibilisation et de
découverte (travail sur les représentations, différents
parcours dans le musée et ateliers d’arts
plastiques).
- Un temps de projets collectifs permettant aux
stagiaires de mettre en place des démarches ludiques
d’accompagnement.
- Un dernier temps de synthèse et de bilan.

Un parcours art et danse
Les stagiaires sont invités à découvrir, à travers les chorégraphies d’une danseuse, des œuvres de la collection du musée de Grenoble. Les danses plongent le visiteur dans des univers contrastés avec surprise et émotion.
Un temps de présentation de l’œuvre, avec un médiateur du musée, fait suite au spectacle. C’est un moment de discussion et d’échanges sur les
liens entre la chorégraphie découverte et l’œuvre choisie. En fin de parcours, le public a le plaisir de retrouver la danseuse, pour échanger et répondre aux questions sur ses choix et son inspiration. Le public découvre une autre manière d’entrer en contact avec les œuvres.




15/09/2010
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles